Responsive Mockup

L’agence de communication à Bordeaux ELEM NT a été choisi pour son projet novateur par le service communication de la ville de Pessac.

Mi-2017, la ville de Pessac a lancé un appel d’offre auprès de plusieurs agences de communication de la métropole afin de trouver un territoire d’expression pour sensibiliser sa jeune population à l’action permanente de la Mairie.

Si il y a bien une cible qui est compliqué de contenter, de seulement comprendre ne serait-ce qu’un instant, et auprès de qui il est hasardeux de trouver un langage commun, c’est bien la jeunesse.

« A peine avons-nous compris et saisi ce qui la préoccupe, ce qui la fait vibrer, qu’elle est déjà passé à autre chose »…

todays-young-people-arent-ambitious-care-less-about-their-jobs-and-want-more-vacation-survey

A peine avons-nous compris et saisi ce qui la préoccupe, ce qui la fait vibrer, qu’elle est déjà passé à autre chose. Il ne faut pas imaginer s’attendre à se retrouver par hasard au centre de ses attractions adolescentes. On se retrouverait au centre d’un cyclone où l’on croiserait tout et son contraire, avançant vers nous à des vitesses prodigieuses. Se serait bien mal se souvenir que nous avons nous-mêmes un jour été jeunes, et que nous étions prêts à aimer éperdument, incommensurablement, quelque chose dont nous n’avions pas connaissance ni conscience une seconde avant.

abris-bus agence element 1

Ce que l’agence ELEM NT a proposé à la ville de Pessac, n’est justement pas un concept clé en main pensé pour séduire cette jeune population à moitié réelle et en partie virtuelle. L’agence a pensé un projet qu’elle serait elle-même amenée à dévoiler, sans cadre, sans restriction, sans formatage, sans marketing.

Le projet de communication repose sur une série de visuels, des textes, plein format, sur des aplats colorés où un astérisque est posé, et qui laissent libre cours à ceux qui les ont écrit de raconter ce que veut dire pour eux, vivre dans leur ville à l’âge qu’ils ont, avec les opportunités qui s’offrent à eux et de la façon dont ils le souhaitent.

abris-bus agence element 2

On n’est jamais très loin d’une page d’un journal intime qui aurait été recopiée, on n’est jamais très loin de ce que la littérature du XXème siècle nommait « auto-fiction », on est jamais très loin non-plus de l’instantané visuel appelé « selfie ».

Dans le projet proposé par l’agence ELEM NT, il n’y a volontairement pas d’accroche, il n’y a volontairement pas d’image, ce n’est pas un concours de photographie et puis il y en a suffisamment qui s’affichent chaque seconde sur nos comptes sociaux, il n’y a volontairement pas la présence du logo officiel de la mairie, il n’y a rien à vendre, il y a juste a permettre à chacun de pouvoir s’exprimer comme il l’entend.

L’élément « astérisque » est un clin d’oeil. En littérature les notes en bas de page agrémentent de façon plus ou moins dense un mot posé plus haut. Ici, en fait, en filigrane, ce mot est Pessac. On ne le montre pas, on ne le symbolise pas! A la place on donne une information sur PESSAC plus importante, plus singulière, plus vivante… Un peu comme si dans un livre, cette note en bas de page prenait plus de place que la page elle-même 😉

abris-bus agence element 4

Si la ville souhaitait faire une action de communication pour sa propre promotion sans nécessairement chercher à nouer le dialogue, elle occuperait tous les espaces dits stratégiques, et couvrirait chaque mobilier publicitaire d’affiches qui vanteraient ses salles de spectacles, ses cinémas, son campus, ses associations, ses évènements pour expliquer qu’il fait bon vivre dans sa ville, mais ici, l’ambition autour de ce projet est tout autre.

-« C’est précisément à ce moment-là que le projet de communication démarre, lorsque celui ou celle pour qui les efforts de la ville ce concentrent, souhaite prendre la parole ! »

La ville de Pessac à très largement les atouts dans les actions quelle mène depuis des années, pour ne pas être amenée à se justifier à grands renforts d’effets d’annonce. Tout est là, à disposition, tout le temps, pour celui ou celle qui souhaite seulement y accéder. C’est précisément à ce moment-là que le projet de communication démarre, lorsque celui ou celle pour qui les efforts de la ville ce concentrent, souhaite prendre la parole !

On se fout de savoir que la ville dispose de salles de Cinéma, on se doute bien qu’une ville qui est la ville la plus jeune de la métropole possède des cinémas, le plus important, le plus intéressant serait d’apprendre, par exemple, que dans cette salle de cinéma où s’est joué un film, un soir, un garçon ou une fille ont vu leur vie changer parce qu’il (elle) était accompagné(e) ou qu’une scène leur a donné envie d’entreprendre quelque chose de particulier… et il en va ainsi de tout ce que la ville met à disposition pour sa jeunesse. Comment les 14-25 ans ont-ils interagi jusqu’à présent, comment vont-ils interagir dans leur vie personnelle avec ce qui est mis à leur disposition ? Comment se confond tout cela, entre l’action de la mairie et la façon dont elle va être utilisée, vécue par un jeune citoyen, chaque seconde, chaque jour ?

Responsive Mockup

-« Vous seriez surpris de voir que nous sommes entourés chaque jour par tant et tant de choses que notre cerveau, nos yeux, ne prennent plus la peine de regarder, de mémoriser »

Dans un premier temps, la ville dévoilera les textes portraits d’un certain nombre de Pessacais, et au fur et à mesure dans le cadre d’une communication élargie, interactive et ambitieuse, permettra à tout un chacun d’interagir lui aussi via des nouveaux médias.

Cette initiative de communication est une première en Europe ! Celle de rendre participatif et interactif un processus de communication auprès de sa jeune population.

L’agence de communication ELEM NT est heureuse d’avoir participé et d’avoir aidé le service communication de la ville de Pessac en les amenant sur un projet aussi audacieux et vivant que celui-ci.

L’agence Elem nt ne cesse de vouloir bousculer les genres, les initiatives, de nous défaire des fausses bonnes idées, de nous défaire de ce qui a très largement contribué à faire son temps. Ne croyez pas que la communication, la publicité soient modernes, vous seriez surpris de voir que nous sommes entourés chaque jour par tant et tant de choses que notre cerveau, nos yeux, ne prennent plus la peine de regarder, de mémoriser.

Il est rarement question de « prise de risque » un mot que nous entendons trop souvent, non. Jamais nous ne faisons prendre aucun risque à nos clients, le seul risque que nous pourrions leur faire prendre serait de les conforter dans ce qu’ils semblent attendre, de ce qui semble marcher, alors qu’il n’en est souvent rien. Nous sommes encore trop encombrés de jeux de mots éculés, d’imageries devenues vulgaires tant elles ont été utilisés et sur-utilisées par d’autres agences…de bonheurs.

 

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.

Stephan Pluchet / Directeur associé AGENCE DE COMMUNICATION ELEM NT

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches de communication, physiques et digitales, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com ou au 0660279167.

 

Hutchinson market visuel

L’Agence de communication à Bordeaux ELEM NT, spécialisée en problématique de marque, sera présente du 17 au 21 octobre sur le Salon EQUIPAUTO, le salon International de l’après-vente automobile et des services pour la mobilité, à Paris Porte de Versailles.

 

L’agence de marque ELEM NT s’est forgée la réputation auprès de ses clients, de savoir solutionner les problématiques de communication et les problématiques d’image de marques les plus complexes.

Bon nombre d’entreprises, nous contactent afin de porter un oeil nouveau sur leur positionnement actuel en matière de communication.

RECTO FICHE

Beaucoup d’entres-elles ont une image ancienne qui ne colle plus aux attentes d’aujourd’hui, certaines se sont laissées entraîner sur la base d’une notoriété fugace, sans prendre soin de leur image, au moment même ou elles pourraient en avoir le plus besoin,  lorsque le marché se calmerait. D’autres marques ont additionné les outils imprimés, les outils digitaux sans être aidées dans la réalisation d’un vrai travail de fond et de structuration de leur image de marque, d’autres encore, ont toujours pensé que la communication ne servait à rien, en tout cas, pas à grand chose jusqu’au jour…

 

hutchinson market plaquette

DES QUESTIONS QUI REVIENNENT SOUVENT…

Comment me renouveler lorsque ma marque existe depuis longtemps ? Est-ce-que mon territoire de communication est opportun ? Est-il visible au milieu des autres ? Comment me différencier de la concurrence ? Comment rajeunir mon image sans pour autant abandonner ce qui fait mes fondamentaux ? Quel est finalement mon adn intime, celui sur lequel repose mon patrimoine produit, mon patrimoine d’image et de savoir-faire ? Qu’est-ce qui finalement va motiver un nouvel utilisateur à acheter l’un de mes produits plutôt qu’un autre…?

Territoire de marque de la marque APPRO AUTO créé par l'agence de marque ELEM NT.

En accompagnant plusieurs marques dans le domaine de la revente et plus précisément dans le domaine de l’automobile, l’agence ELEM NT les a aidé à se repositionner alors qu’elles rencontraient un déficit d’image.

L’agence de communication ELEM NT a réalisé pour des marques dans le domaine de l’automobile :

. Des ADN de marque

. Des campagnes de communication,

. Des plaquettes produit multilingues

. Des 3D futuristes

. Des photoshooting

. Des réalisations de stand

. Des territoires de marque

. Des packs communication

. De la promotion par l’objet

. Du motion design

. Des stands modulaires

. Des films d’animation société

. Des campagne presse

. Des insertions presse et digitale

. Des recommandation web design

Univers de marque APPRO AUTO réalisé par l'agence de marque ELEM NT

Le terme « image de marque » a beaucoup été utilisé en lui faisant dire tout et son contraire !

Le terme « image de marque » a beaucoup été utilisé en lui faisant dire tout et son contraire, jusqu’à ce que les marques, les communicants eux-mêmes ne sachent plus de quoi retourne véritablement le sens de ce mot  « image » collé à cet autre mot  « marque » .

Pour faire une métaphore au plus juste,  « l’image de marque » , d’une marque n’est ni plus ni moins qu’une simple histoire de séduction comme dans la vie réelle entre personnes consentantes.

 

Si  « l’image » d’une marque n’est pas soignée, valorisée, si les outils de communication qu’elle donne ne sont pas attirants, alors, l’envie de simplement se rapprocher d’elle ne se fait pas. Ses produits ont beau être bons, extrêmement bien conçus, appropriés, meilleurs que d’autres, cela ne suffira malheureusement pas.

Depuis ces dernières décennies, l’agence de communication ELEM NT a réalisé les ADN de plusieurs entreprises en les accompagnant et en façonnant leur nouveau territoire de marque.

nouvelle communication APPRO AUTO réalisée par l'agence de marque ELEM NT

Notre Agence sera le samedi 21 octobre à Paris Porte de Versailles au salon Equipauto, le Salon International de l’après-vente automobile et des services pour la mobilité, à la rencontre des marques qui souhaitent se repositionner sur leur marché.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez que l’on s’y rencontre. Contact ELEM NT / 0616820960 / vincent@agencelement.com

 

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.

STEPHAN PLUCHET / DIRECTEUR ASSOCIÉ AGENCE DE COMMUNICATION ELEM NT

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches de communication, physiques et digitales, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com

Le campus Ynov a demandé à l’Agence de communication à Bordeaux ELEM NT, d’imaginer un prototypage de ce que donnerait la redéfinition de leur territoire de marque, de refondre et de réinventer tous leurs supports de communication habituellement remis aux étudiants, afin de trouver une autre forme de langage graphique plus accessible.

YNOV, c’est un campus qui réunit à ce jour plusieurs formations. Formation à l’audiovisuel et au cinéma, au commerce et au management, aux arts graphiques, à l’ingénierie informatique, au digital, au numérique, au multimédia et à la robotique.

Le regard que nous avons eu sur les solutions d’édition qui pouvaient être apportées, est semblable aux méthodes que nous employons en terme de digital dans ce qu’il est communément appelé l’expérience utilisateur.

Projet d'édition réalisé par l'agence de communication bordelaise ELEM NT

Trouver une autre forme de langage graphique

Projet de data visualisation réalisé par l'agence de communication bordelaise ELEM NT

Comment réinventer une communication, un support, un argumentaire, quand il semble que la marque ait pourtant tout dit, tout essayé, tout expérimenté ? C’est le challenge qu’a souhaité relever l’agence ELEM NT, toujours partante pour retourner des problématiques des plus complexes.

L’agence ELEM NT a tout d’abord entièrement repensé la structure du document initial  en la scindant en 5 supports distincts, tous rangés dans un étui. Le regard que nous avons eu sur ces nouvelles solutions d’usage, est semblable aux méthodes que nous entreprenons en terme de digital dans ce qu’il est communément appelé  » l’expérience utilisateur ».

Projet d'édition réalisé par l'agence de communication bordelaise ELEM NT

Les utilisateurs d’outils papier ont aussi le droit d’être intelligemment accompagnés, comme le sont ceux aujourd’hui dans l’univers digital.

Bien souvent, les formats utilisés par les agences manquent de créativité, comme si le lecteur ne pouvait s’adapter qu’au sempiternel format A4, qui parce qu’il est utilisé par tous, serait la seule solution possible. A l’heure où les moyens d’impression et de façonnage sont devenus très accessibles, où nous pouvons imprimer des supports dans tous les formats possibles sans être contraints à en imprimer 3000, il serait dommage de se priver des innombrables atouts que permet l’édition. Les utilisateurs d’outils papier ont aussi le droit d’être intelligemment accompagnés, comme le sont ceux aujourd’hui dans l’univers du digital.

 

Il est plus simple de consulter un support d’une vingtaine de pages qui ne parle que de ce que nous allons y chercher, que de s’aventurer dans un support global dont il va falloir traverser une centaine de pages pour trouver et consulter l’information qui nous intéresse.

Projet de data visualisation réalisé par l'agence de communication bordelaise ELEM NT

Ensuite, l’agence ELEM NT a remis en question la façon dont était jusqu’à présent développée l’information au sein de cette brochure. Parfois, trop de texte tue le texte, trop de texte nous met à l’écart d’une lecture immédiate que nous remettons à plus tard et pour laquelle, finalement, plus tard, nous ne trouverons aucun temps à consacrer.

Le challenge était de produire de l’information qui serait lue sans pour autant produire du texte.

Projet de data visualisation réalisé par l'agence de communication bordelaise ELEM NT

Pour cela, là aussi, nous nous sommes tournés vers le digital, et nous nous sommes servis de la data visualisation pour expliciter les parcours de formation.

Cela donne à l’arrivée des pages très graphiques dans lesquelles nous zoomons et nous zoomons encore pour rentrer dans l’information, cela donne des pages de storytelling qui s’inspirent des romans graphiques pour expliciter une méthode d’enseignement et à l’arrivée cela s’avère beaucoup plus simple car ludique, de comprendre de quoi retourne un sujet complexe.

Projet de data visualisation réalisé par l'agence de communication bordelaise ELEM NT

Projet de data visualisation réalisé par l'agence de communication bordelaise ELEM NT

Dans l’exemple ci-dessous,

« nous avons emprunté l’idée de la  » Timeline  » chère à Facebook, pour rendre visible l’importance de l’informatique derrière chaque seconde de notre vie d’aujourd’hui. »

Un trait blanc, comme ligne de temps, symbolise une journée entière à travers 16 pages. Nous suivons le parcours d’un étudiant qui entend son réveil sonner à 07h35 jusqu’à ce qu’il se couche ce vendredi là à 03H25. Entre ces deux créneaux d’heures, chaque objet qu’il touche, chaque chose qu’il voit, ou chaque ingrédient qu’il mange, existent, parce-qu’un système basé sur l’informatique a été inventé, mis en place et est suivi en permanence. Même derrière la pomme dans laquelle il croque à 10h33, se cache le calibrage de celle-ci sur la ligne d’emballage, réalisé par un ingénieur supply chain qui règle les flux produit et le dispatch distributeur !

agence elemnt creation 9

Cette façon d’amener l’information par le STORYTELLING et son illustration graphique, permet au lecteur de s’intéresser à l’information, avant de l’assimiler très facilement, sans avoir eu l’impression d’avoir parcouru des colonages de texte.

Dernière particularité, le book principal intègre dans son rédactionnel de petites balises colorées, qui nous invitent à nous munir de telle ou telle plaquette,  chacune d’entre elle réalisée dans une couleur bien distincte.

extrait balises

Ces balises ressemblent aux liens hypertextes sur une page web qui nous renvoient vers un site extérieur (backlink) ou à l’intérieur même d’un site (liens transversaux). Lorsque le lecteur tombe sur une petite balise rose glissée dans le texte, il sait qu’il doit se munir du livret rose pour poursuivre et compléter son information.

agence elemnt creation 13

L’agence de marque ELEM NT aime à « prototyper » des projets ambitieux à l’image de ce qui se fait fréquemment dans l’univers automobile avec les « concept cars », des études de style qui ne verront jamais le jour, mais qui permettent d’expérimenter de nouvelles façons d’utiliser ce qui nous entoure, et d’interagir avec.

 

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.

Stephan Pluchet / Directeur associé Agence de marque ELEM NT

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches de communication physiques et digitales, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com

CampusNanterre-1erePierre-3

YNOV c’est un campus qui réuni à ce jour plusieurs formations. Formation à l’audiovisuel et cinéma, au commerce et au management, aux arts graphiques, à l’ingénierie informatique, au digital, au numérique au multimédia et à la robotique.

Comment réinventer une communication, un support, un argumentaire, quand il semble à la marque avoir pourtant tout dit, tout essayé, tout expérimenté ?

YNOV a choisi l’Agence de communication à Bordeaux ELEM NT, afin de redéfinir leur territoire de marque, à commencer par refondre et réinventer leurs supports de communication qui seront remis aux étudiants en octobre.

Comment réinventer une communication, un support, un argumentaire, quand il semble à la marque avoir pourtant tout dit, tout essayé, tout expérimenté, c’est le challenge qu’a souhaité relever l’agence ELEM NT toujours partante pour retourner des problématiques des plus complexes.

ynovcampus_large_noback

IMG_8951

(Stephan directeur de création de l’Agence ELEM NT sur le site YNOV de Bordeaux aux Chartrons)

Nous vous donnons rendez-vous ici même en septembre afin de vous présenter notre projet YNOV. 😉

 

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.

STEPHAN PLUCHET / DIRECTEUR ASSOCIÉ AGENCE DE COMMUNICATION ELEM NT

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches de communication physiques et digitales, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com

 

 

 

agence elem nt

Ce n’est pas donné à tout étudiant en graphisme de faire son stage chez Elem nt. Je ne sais pas si c’est seulement de la chance ou si c’est grâce à mon incroyable talent pour convaincre les stage-man de me prendre, moi. Non je pense que c’est de la chance…

Pourquoi ? Elem nt est une agence pleine d’expérience et très douée dans leur domaine, alors c’est un plaisir de travailler avec eux. Je ne veux pas leur lécher le popotin mais Stephan et Vincent ont cette capacité à enseigner tout ce qu’il faut connaître quand on a une agence de création.

J’ai pu participer, en tant que simple stagiaire, à beaucoup de projets. Tout à commencé avec l’élaboration d’un logo, l’habillage de véhicules suivi d’une campagne de communication pour le même client, puis, une mise en page de document en mode data visualisation, puis, des PLV pour une marque de vêtement, des affiches communales, la création d’un label, une plaquette en forme de boite, de l’architecture web, j’ai participé à la rédaction de contenu web, des recherches d’accroches, j’ai aussi donné mon avis sur les nouveaux teeshirts de Stephan.

Je ne dirai pas lequel a été le plus intéressant car j’ai tout aimé faire (sauf la PLV – je ne sais même plus ce que les lettres PLV* signifient…). Ayant pu donner un peu de ma créativité pour chacun de ces projets, je suis extrêmement reconnaissante et fière de moi ! Le fait de pouvoir aller d’un projet à un autre était assez distrayant.

agence elem nt pantone

J’ai appris de nouveaux termes tel que l’ ADN ou le territoire de marque et le motion design. J’ai pu aller vers des domaines que je ne connaissais pas, le design web était assez flou pour moi mais maintenant je comprends mieux de quoi il s’agit ! I

50% pour les super idées, 40% pour leur façon de parler, 5% parce qu’ils sont forts et 5% parce qu’ils sont ici à Darwin

Ils m’ont aussi laissé assister à leur rendez-vous avec les clients. C’est un aspect très très très important, et c’est grâce à leur façon de parler, qu’ils ont des clients (en réalité c’est 50% pour les super idées, 40% pour la façon de parler, 5% parce qu’ils sont forts, 5% parce qu’ils sont à Darwin). Ils sont très convaincants et sûrs d’eux, c’est là que j’en apprends énormément.

Agence Elem nt Darwin

C’est un peu grâce à ces rendez-vous que je me suis acheté un vélo. Cela fait un an que je vis à Bordeaux, que je me dis que JAMAIS je n’aurai de vélo tout simplement parce que j’ai des pieds. Mais quand moi j’ai mis une heure pour traverser la ville à pied/tram, eux ont mit 10min en vélo, j’ai vite changé d’avis… Et le vélo, c’est la vie, c’est la liberté absolue….

Que se passe t-il dans sa tête ?

Étant étudiante à l’École de Beaux Arts de Bordeaux, il est crucial pour moi de comprendre comment marche la créativité de Stephan, que se passe t-il dans sa tête ? Trouver l’idée idéale c’est son dada, comment ne pas être admirative… ? Sa méthode de travail est divisée en plusieurs parties : trouver l’idée, maquetter, réaliser, terminer.

Son mot préféré est « acter », je trouve ça drôle comme mot. Exemple de phrase : « ça, c’est acté, on n’en parle plus ». Quelqu’un d’autre utilise ce mot ? C’est sûr. Ou pas, je n’en sais rien.

Un autre point important que j’aimerais évoquer, ce sont les pauses cafés (/clopes) avec la vue sur le vortex et le paysage qui donne sur… des bâtiments au loin. J’insiste sur le café, le délicieux café… il y en a pour tous les goûts : à la vanille, corsé, pas corsé, décaféiné, doux, moelleux, fondant, etc. On en boit beaucoup ici, alors on garde toujours les yeux grands ouverts !

Je peux dire, moi, eh oui, seulement moi, j’ai pu aller à la plage pendant mon stage!

Nous avons mangé dans des restaurants formidables, tel que le Magasin Général à Darwin, mais aussi, et c’est le meilleur, Les Chantiers de la Garonne, qui se trouve juste en face de Darwin. Ce restaurant a la particularité d’avoir aménagé une mini plage. Je peux dire, moi, eh oui, seulement moi, que j’ai pu aller à la plage pendant mon stage, un vendredi (enfin deux vendredis). Je dirais bien nananinanère mais ce n’est pas un vrai mot. J’ai aimé aller dans des restaurants, ça m’empêchais de piquer sans arrêts toutes les petites choses à grignoter que Stephan se ramenait pour lui-même… J’ai découvert que j’adore le raisin sec !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tout cela pour dire que c’est super, malgré les quelques petits problèmes qu’ils ont pu avoir (ici le mot petits veut dire assez importants). C’était vraiment une bonne expérience de travailler chez eux. Merci.

judicaëlle elem nt

*PLV (Publicité sur Lieu de Vente)

SLV (Stagiaire sur Lieu de Vente) 😉

Judicaëlle Fisseux (Elem nt) 2017

 

 

FOURREAU CHATEAUX

Suite à l’ADN de marque réalisé pour la société Bordeaux Tradition, l’agence de communication bordelaise ELEM NT a réalisé le concept de communication de leur tout nouveau territoire de la marque.

Un ADN de marque permet entre autres d’isoler les cibles, de clairement les identifier. Jusqu’à présent Bordeaux Tradition réunissait dans un seul support, un discours commun pour deux cibles distinctes.

livrets Bordeaux tradition

L’agence ELEM NT a proposé à la marque, de scinder son discours et donc de scinder ses supports. Deux supports ont été réalisés, l’un à destination des châteaux, l’autre à destination des acheteurs.

Un petit format, 10,5 x 15, a été préféré au trop encombrant format A4. Un format ne se décide pas sur la base de savoir si il est plus beau ni plus moderne qu’un autre, un format se décide en fonction de l’encombrement de l’information qui y sera contenu et la façon dont il sera utilisé.

Plaquettes fourreaux Bordeaux Tradition

NOUS TRANSMETTONS CE QUE VOUS NOUS TRANSMETTEZ…

L’agence ELEM NT a créé une sorte de double accroche dont le sens est en quelque sorte « auto-reverse « !

A l’usage des châteaux le message dit, Nous transmettons ce que vous nous transmettez, tandis qu’à l’usage des acheteurs le message se retourne et dit, Vous transmettez ce que nous vous transmettons.

TRANSMETTEZ CE QUE NOUS VOUS TRANSMETTONS

leaflet ouvert Bordeaux Tradition

Caché dans cette double accroche, il est évidemment question de savoir-faire, d’histoire, de secret de fabrication, presque de secrets de famille dont le négociant est témoin dans ses multiples contacts avec les châteaux et qu’il transmet à son tour à ses acheteurs. Des confidences qui permettent de comprendre comment a été élaboré un vin et comment ont été assemblées les préférences de choix du négociant.

leaflets Bordeaux Tradition

8 fiches pour 8 critères de sélection sur la façon de faire ce métier de négociant, remplissent deux magnifiques petits fourreaux.

Un visuel cinémascope d’une famille de vigneron, le regard caché par des petites barres de couleurs, et prise au début du siècle dernier, sert de visuel d’appel pour la marque. Le visuel a été « colorisé » en un seul ton bleu afin d’être réinscrit dans notre contemporanéité.

montage leaflets bordeaux tradition

Comme il faut aussi ne pas se priver de venir lier le sérieux à l’agréable, ELEM NT a eu l’idée graphique que, une fois réunis, les uns à côté des autres, ces 8 fiches recomposent la photographie dans son entier.

montage leaflets 2 Bordeaux Tradition

A cet effet l’agence a créée cette baseline pour la marque  » ASSEMBLEUR DE PRÉFÉRENCES « 

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.

STEPHAN PLUCHET / DIRECTEUR ASSOCIÉ AGENCE DE COMMUNICATION ELEM NT

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches de communication physiques et digitales, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com

allsdependsonyou

ALL DEPENDS ON YOU…

C’est sous cette phrase orange et engageante « All depends on you« , que l’ombre de deux nouvelles marques de darkwear se cachent. DEEPEND la version homme, ONYOU le versant femme.

Tout dépend de toi, tout dépend de nous, on nous l’a suffisamment dit et répété étant ado. Prends-toi en main putain, ta mère et moi on va pas le faire à ta place ?

img_4972

Moi, cela tombe bien, c’est ce que j’ai fais, un jour, de 1986, pendant que je réécoutais le The Head On The Door des Cure qui venait se sortir, et que je réfléchissais, pire,  j’imaginais ce vers quoi j’aimerais aller, ce vers quoi je pensais être prédestiné…

« Tout dépend de toi » de réussir ta vie me répétait ma mère, sinon, tu deviendra caissier à Mammouth.

Lorsque j’allais à Mammouth, du coup, j’observais longuement ces personnes qui attrapaient nos aliments et m’imaginais être plus tard à leur place. Si cela valait vraiment le coup que je continue à ne pas faire grand chose de mes journées, ou, si il me fallait me ressaisir, me prendre en main, me réveiller selon la formule parentale adaptée, finir de rêver. J’ai donc décidé un jour, que plus plus tard, je travaillerai dans la publicité.

Aujourd’hui nous sommes plus tard, j’ai sans doute eu raison de me réveiller, et puis Mammouth n’existe plus, j’ai bien fait de ne pas y postuler un an plus tard, en septembre 1987.

img_5087

En décembre dernier, nous avons été invités par les deux marques, à nous rendre à l’avant première de présentation de collection Fall/Winter 2016/17. C’est à cette occasion, que Deepend & Onyou ont formulé auprès de l’Agence ELEM NT, le souhait que nous puissions les accompagner dans le déploiement et la maitrise de leur territoire de marque.

L’image de marque, d’une marque, est aussi importante que le choix du produit qu’elle invente, est aussi important que la qualité d’une maille, la qualité d’une couture, d’une surpiqûre, d’un imprimé.

Une marque doit être aussi à l’aise dans son image, qu’un client doit l’être dans son denim! Une marque doit pouvoir enfiler un millier de fois son image sans risquer que celle-ci ne s’effiloche, ne se détende, ne se casse.

1465826302

Deepend / Onyou, après 4 saisons de collection, on ressenti le besoin qu’elles devaient être accompagnées par un professionnel de l’image qui connaisse parfaitement l’histoire et la réalité de l’univers de la mode, quelqu’un qui puisse être à la fois garant du territoire de marque déployé jusque sur le continent européen, mais aussi contribuer à sans cesse élaborer des projets, des concepts, expérimenter, alimenter les 2 marques au gré de l’évolution du temps, des modes, sans bousculer pour autant l’image qu’elles ont initié.

alldependsonyou

Laurent, Christophe, Severin, qui ont lancé et qui accompagnent ces deux marques sur le marché du prêt à porter qu’ils connaissent parfaitement, sont de veilles connaissances pour Stephan et Vincent de l’agence de communication ELEM NT.

13 années auparavant, les deux directeurs associés d’Elem nt que nous sommes, imaginaient avec eux, les territoires d’expression du vêtement de rue à une époque où, le street wear, l’urban wear, le work wear ne cessaient de se réinventer en permanence.

1465825699

Nous sommes impatients de retrouver l’odeur des jeans, les shooting photos, les composites mannequins, les lookbook, les salons, porter en avant première les références dé-collectionnées, façonner cette poésie urbaine qui vous regarde passer d’une vitrine, d’une plv à l’autre…

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes

Stephan Pluchet / Directeur associé Agence de communication Elem nt

Si vous souhaitez être accompagné dans vos démarches de communication physiques et digitales n’hésitez pas à nous contacter.

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

Après avoir signé, il y a quelques semaines, la communication de la saison culturelle 2016-2017 de l’Entrepôt au Haillan, c’est avec enthousiasme que nous avons appris que nous avions aussi été retenus pour celle de la ville de Bègles. Notre mois de juillet est donc ultramégaculturel !

La ville de Bègles, depuis 3 saisons déjà, installe un fil conducteur comme visuel d’appel de sa saison culturelle, UNE AMPOULE ! Accompagnée de l’accroche « la Culture à 360° » ! Une façon de faire savoir la pluralité de leur programme d’une saison sur l’autre.

C’est donc avec cette contrainte-là de l’ampoule que nous sommes partis à la recherche d’une nouvelle idée et d’un nouveau territoire graphique.

Lors de la saison 2014-2015, le visuel montrait une ampoule photographiée de face avec 3 poissons rouges à l’intérieur ; lors de la saison 2015-2016, le visuel montrait toujours cette même ampoule photographiée de face, mais avec le mot DREAM éclairé comme filament.

p1Capture d’écran 2016-07-26 à 17.42.14

Cette année, l’agence ELEM NT a recommandé au service communication de la ville de Bègles de ne pas poursuivre une saison de plus avec cette utilisation similaire de l’ampoule, mais de nous permettre d’innover sur la façon dont on pourrait la mettre en scène, la mettre en situation, lui offrir une nouvelle histoire graphique !

begles

Il se trouve que plusieurs des spectacles présentés lors de cette saison utilisent des poils ou des plumes : nous avons donc orienté notre création en utilisant cette nouvelle contrainte-là.

2 supports créés par l’agence Elem nt verront ainsi le jour fin août : un guide culturel  carré grand format de 80 pages ainsi qu’un format de poche de 76 pages.

Une vaste campagne d’affichage est réservée sur les derniers mois de 2016 et les 6 premiers de 2017. Un plan média important sera visible en presse régionale et les spectacles les plus importants du programme seront soutenus par une série de cartes postales.

IMG_2302

Stephan Agence Elem nt – Céline, Sophie et Hélène du service communication de la ville de Bègles- photographie Vincent Agence Elem nt

L’agence Elem nt a eu le plaisir de préparer, en compagnie de Sophie, Hélène, Céline et Philippe du service communication de la ville de Bègles, ce vaste chantier graphique de 156 pages cumulées.

À l’occasion de notre seconde rencontre, nous nous sommes retrouvés pour déjeuner confortablement dans les canapés vintage du Magasin Général de l’Écosystème Darwin.

Évidemment, nous vous présenterons, quand il sera l’heure, notre projet ampoule 2016/2017 !  À suivre…

(Merci à nos amis de C2 Studio pour le prêt de leur matériel photo)

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

L’agence de création ELEM NT vient de remporter l’appel d’offres de la ville du Haillan concernant la réalisation de la communication de la saison culturelle de l’ENTREPÔT. C’est avec un immense plaisir que nous avons appris, courant du mois de juin, que notre proposition créative et le territoire graphique pour lesquels nous avions concouru, ont retenu toute l’attention de la mairie.

logo entrepot

Après plusieurs années de délégation de service public, la ville du Haillan a décidé, l’an passé, de se ré-approprier la salle de l’Entrepôt et de lui donner une dimension singulière.

À commencer par l’identité propre de sa communication grand public qui, depuis 2015, souhaite se démarquer d’autres communications culturelles de la région en jouant la carte du décalage et de l’esthétisme.

2276816_142_12872577_1000x500

Cette communication culturelle de l’Entrepôt entreprise par Elem nt, verra la réalisation d’un guide de 68 pages, d’une série d’affiches de grande envergure et d’autres déclinaisons digitales.

Le guide culturel actuel possède déjà des atouts non négligeables, à commencer par son format, carré, son dos carré collé qui le range plus dans la famille des livres que dans celle des brochures, son papier de création Offset au toucher très agréable et très doux, mais qui permet surtout une lecture très confortable due au fait qu’il n’y a aucun reflet.

agence_element

(Making of / Photo réalisée chez Elem nt lors de nos recherches créatives en réponse à l’appel d’offres…)

Pour honorer cette Saison #2, l’agence de création Elem nt a élaboré un projet plastique en souhaitant mettre de côté les outils PAO. La volonté qui a été la nôtre était de presque retrouver ces étapes, ces instants de création où l’on teste les matériaux, où l’on recommence, où l’on expérimente, où l’on se surprend sans regarder le temps afin d’aboutir à un projet qui semble naître de lui-même, devant nos yeux.

stephan_agence_element

(Making of / Photo réalisée chez Elem nt, au Darwin écosystème à Bordeaux, lors de nos recherches créatives en réponse à l’appel d’offres…)

En fait, nous souhaitions nous mettre dans la même situation que la totalité des artistes qui vont faire cette saison culturelle 2016/2017, à savoir qu’ils vont tous livrer, à leur façon, et dans leur genre respectif, une performance inventive et créative ; il était très important pour l’agence Elem nt que le visuel d’appel de la saison culturelle du Haillan amorce lui aussi cet esprit de lâcher-prise et de création artistique.

VISUEL DE LA SAISON PRÉCÉDENTE #01 (2015/2016)

p1

Nous avons donc souhaité poursuivre l’élan initié en Saison #01, aller chercher dans l’histoire un instant, un morceau que l’on ramènerait pour le re-contextualiser dans notre temps. En effet, l’agence Elem nt pense que la communication de l’Entrepôt, à travers ses saisons culturelles, doit entreprendre un positionnement singulier, caractériser un territoire graphique et conceptuel qui lui est propre. Nous pensons que, d’une saison sur l’autre, il n’est pas nécessairement utile de changer du tout au tout sous prétexte d’épouser toutes les créations, toutes les modernités, tous les aspects contemporains.

Le plus important est de créer un univers qui nous est propre. Ce que nous essayons de dire, c’est que cette notion de culture est partout et aussi et surtout dans notre histoire, dans ce que les autres en ont fait, dans ce que nous avons découvert, appris d’elle et renouvelé, inventé à notre façon dans ce temps qui est le nôtre.

Cette approche conceptuelle que nous avons proposée à Lucie Miailhe, Isabelle Magne, Nicole Savignac, Manuel Corneau et à leur maire Andréa Kiss est, qu’à chaque saison, la communication de l’Entrepôt explore un univers visuel qui s’est passé dans l’histoire et qui le distingue, car faisant partie de l’imagerie collective, d’un courant fort, d’un courant « générationnel ». La Saison #01 est allée chercher l’univers Pop art des années 50’ pour afficher un symbole et une pratique artistique forte (visage tramé). Lors de cette nouvelle saison, l’agence Elem nt propose, pour l’illustrer, d’aller chercher un élément visuel au sein du XVIIIe siècle et, plus précisément, d’utiliser, détourner une œuvre du siècle des lumières.

Nous aurons le plaisir de vous dévoiler le visuel élaboré par l’agence Elem nt dans quelques semaines… patience…(à suivre 😉 )

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

L’agence de communication ELEM NT, installée à Bordeaux sur le site du Darwin écosystème, vient de signer un contrat de communication iot !

Internet-of-things

Alors que 2 milliards d’objets connectés sont attendus sur le marché français d’ici 2020 et qu’il est prévu que chacun d’entre-nous utilise en moyenne, dans 5 ans, une trentaine d’entre-eux, une jeune start-up se lance avec entrain et l’appui d’un financement externe et prometteur, dans cette (iOt)* aventure qui dessine les contours futuristes de ce que sera, à n’en plus douter, ce nouveau millénaire terrien.

*internet des objets

Quand on sait que tout objet électronique actuel est susceptible de renaître en objet connecté et étant donné que, très prochainement, chacun d’entre-eux ne va plus nous échapper, on peut penser que notre futur quotidien devrait être ultra confortable.

En fait, tout l’enjeu de cette nouvelle économie de marché pour chacune de ces marques qui s’apprête à lancer sa technologie capable de communiquer avec notre Smartphone, est là ! À la fois dans la pertinence de l’objet à nous aider intelligemment dans notre quotidien, et à la fois dans la capacité que chacune de ces marques aura à faire rayonner avec singularité sa propre communication, à commencer par son territoire digital.

IoT-Graphic

Cette entreprise, dont on ne peut, à l’heure actuelle, révéler le nom, sans révéler le nom de son produit, dont la consonance verbale évoque son pouvoir de récupération des informations et son interactivité dans un domaine précis, s’est adressée à l’agence Elem nt afin de l’accompagner sur la totalité de son plan de communication.

Elem nt imaginera le design-produit, la forme que celui-ci aura au final, envisagera en détail sa structure surfacique contrainte à des paramètres techniques liées aux environnements dans lesquels il sera amené à évoluer.

original_453078_YHxpO9QX3fXpSvfNVQkIzOuT6

(exemple d’étude design produit)

L’étude d’un packaging audacieux est aussi prévue et une large place est attendue à l’élaboration d’une esthétique particulière, tout autant au storytelling de lecture des informations. Celui-ci devra, lui aussi, participer à la logique du déploiement mécanique du pack et non laisser l’information être relayée, comme nous le voyons trop souvent, par une simple notice, ou encore sur les tranches fines du pack qui supportent beaucoup trop d’informations.

FACING

Au-delà de ces études design, l’agence Elem nt est attendue sur ce qui fait son cœur de métier, l’ADN de marque. Une expertise telle que celle du DNA nous est très souvent demandée pour des marques ou entreprises en bout de cycle, ou qui souhaitent se repositionner sur leur marché avec une communication plus novatrice et plus actuelle, mais nous est aussi beaucoup demandée lors de la création d’une marque.

ADN70 % des demandes ADN que nous avons eues en 2015 ont concerné des créations d’entreprises soucieuses de penser, au tout début de leur entrée sur le marché, une communication qui a du sens.

Un concept de communication et un territoire graphique bien définis autour de ce futur produit connecté seront déployés et borderont un plan de communication et un plan média qui démarreront début de l’année 2017.

Une présence digitale est déjà envisagée, à commencer par une campagne adwords sur les réseaux sociaux ainsi qu’une campagne de Crowdfunding.

A suivre… 😉