L’une des choses qui est devenue importante en matière de réalisation de site web, c’est de savoir raconter une histoire…

agence web element digital 2

Peu importe que votre site, connecté à une technologie qui nous dépasse tous, soit magique, car il lui est possible de s’animer, de bouger, de diffuser des milliers d’informations, de remplir votre espace écran en totalité par de magnifiques photographies, que les mots soient connectés, reliés entre-eux, que la consultation soit interactive, un site n’est ni plus ni moins qu’un livre qui à sa façon se feuillette, il doit lui aussi savoir nous raconter une histoire.

Acloud espace de travail

« Chaque entreprise ne crée pas de site web par ce qu’une rétribution de l’état est versée à chaque création de site « 

Chaque entreprise ne crée pas de site pour le simple plaisir de créer un site, ni par effet de mode, ni par ce qu’une rétribution de l’état est versée à chaque création de site. Normalement, chaque entreprise à un besoin bien précis, fait face à une problématique à laquelle elle souhaite répondre en demandant à une agence de lui créer un outil web.

Lorsqu’un auteur a en tête la fin de son histoire, il fait tout pour nous y emmener, de page en page, de chapitre en chapitre et, en quelque sorte, nous ne pouvons y déroger car nous sommes obligés de suivre l’ordre de la pagination.

« L’un nous accompagne jusqu’au bout, l’autre, nous laisse seul dès le départ, dès notre 1ère expérience »

C’est presque à cet instant précis que diverge un site par rapport à un livre. L’un nous accompagne jusqu’au bout, quand l’autre, nous laisse seul dès le départ, dès notre 1ère expérience (le site), en espérant qu’en fouillant, en se perdant, en passant par là ou encore par là, en tout cas en essayant, nous finirons bien par atteindre ce que la marque souhaite nous dire…

Oui, mais voilà…, c’est très rarement le cas.

agence web element digital 6

La marque ACLOUD est justement venue à notre rencontre avec une problématique bien précise pour la réalisation de son site web.  Elle est venue afin que l’agence ELEM NT trouve l’histoire autour de son produit, qui réponde parfaitement à sa problématique.

La jeune marque ACLOUD, fait face à la problématique suivante : les gens apprécient énormément son produit de nuage acoustique suspendu qui absorbe nos bruits, trouvent le produit connecté très beau, mais restent sceptiques quant au fait qu’il réponde vraiment à ce pour quoi il est fait :  rendre notre environnement beaucoup plus calme qu’il ne l’est.

agence web element digital 3

« retraduire visuellement l’agression que les gens ressentent toute la journée au milieu du bruit »

agence web element digital 4

Pour se faire, l’agence de communication ELEM NT à tout d’abord créé et installé un univers de marque percutant, en ne montrant tout d’abord pas le produit, ce « nuage acoustique », mais en s’attachant à retraduire visuellement l’agression que les gens ressentent toute la journée au milieu du bruit et l’effet que ces bruits ont sur nous, en proposant une série de gens au visage gribouillé.

agence web element digital 1

Ensuite le déroulé du site invite à un long scroll et une série de questions que se posent les personnes qui ne demandent qu’à être convaincues.

Chaque question en amène une autre dans un ordre précis, et chaque question/réponse nous invite à chaque fois un peu plus, à prendre connaissance des bienfaits de ce nuage acoustique suspendu et connecté.

agence web element digital 5En quelque sorte ce STORYTELLING est à sa façon un guide, un audio-guide, voir-même, un « visual-guide » comme on en trouve dans chaque musée pour nous accompagner dans notre visite.

agence web element digiatl 6

Dans le cas du site ACLOUD, notre cheminement d’expérience utilisateur a consisté à ce que chaque question soit là pour démonter chacune des fausses certitudes que les clients potentiels se poseraient.

agence web element digital 7Ainsi on démarre cette expérience de storytelling en déroulant doucement le processus webdesign et en prenant connaissance des réponses aux questions que fatalement on se pose, et l’on termine notre pérégrination sur la possibilité de rentrer directement en contact avec la marque pour analyser nos besoins.

Finalement c’est un peu comme ici 😉 nous arrivons à la fin de notre article en espérant avoir répondu à vos interrogations sur ce curieux titre « STORYTELLING, Quand raconter une histoire devient une arme digitale« , en vous invitant à nous contacter pour à votre tour nous demander de solutionner votre problématique de communication.

solution acoustique Acloud utilisateur

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.

Stephan Pluchet / Directeur associé AGENCE DE COMMUNICATION ELEM NT

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches de communication, physiques et digitales, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com ou au 0660279167.

 

La Macaronnade est un artisan pâtissier itinérant depuis 1993. Les deux fondateurs de la marque ont souhaité ne pas s’enfermer ni instituer un espace magasin à une adresse propre comme n’importe lequel des pâtissiers le ferait dans sa ville, mais privilégier l’itinérance, privilégier la multiplicité des lieux qu’ils occupent chaque semaine, chaque week-end, chaque saison sur des marchés (Bordeaux, Arcachon, Biscarrosse, Pessac), sur des salons (Milan, Florence, Nantes, Paris).

pxqrocxwsjcc_6rP6NxA8xO2E4sYYkI2yGM_red-velvet-macaron_landscapeThumbnailClean_en

Depuis sa création, La Macaronnade, n’avait jamais fait appel à une agence de communication ni pensé à travailler sur leur propre image de marque.


C’est au milieu des vaches, lors d’une rencontre à Paris sur le Salon de l’agriculture où l’agence de Elem nt se trouvait, que le désir de confier leur futur territoire de marque à des professionnels s’est fait.

logo Macaronnade
Nouveau logo de La Macaronnade

La première mission confiée à l’agence ELEM NT a été de créer une identité visuelle qui rattache l’existant et le futur de la marque.

La seconde mission à été de définir le territoire de communication de la marque afin de lui permettre de franchir une première étape, celle d’être simplement vue. Alors que bon nombre de nouvelles marques se créent chaque année, chacune avec des budgets disproportionnés par rapport à leurs concurrents, il est important d’exister, surtout quand depuis plus de vingt ans la marque s’évertue à fabriquer de bons produits.

camion cannelé

La troisième mission a été d’habiller leurs véhicules (camions et remorques) qui se transforment en magasin comme les Autobots dans Transformers sur les places de marchés.

camion macaron

camion macaron rouge

Une fois cette étape fondamentale posée, la marque pourra déployer sa nouvelle image sur de nouveaux supports de communication. Elem nt ne cesse d’inciter les marques ou les entreprises à ne pas additionner ni créer des supports les uns après les autres, mais bien à s’interroger sur leur positionnement. Est-ce que le territoire de communication est approprié aux attentes et aux tendances du marché.

Nous vous donnons rendez-vous ici-même afin de vous montrer la communication du XXI ème siècle de la Macaronnade. 😉

 

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.

STEPHAN PLUCHET / DIRECTEUR ASSOCIÉ AGENCE DE COMMUNICATION ELEM NT

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches de communication physiques et digitales, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com

 

logo Vincent dans les vapes

La célèbre marque d’e-liquide Vincent dans les vapes a souhaité être accompagnée par l’Agence de communication à Bordeaux ELEM NT, afin de refondre entièrement selon les nouvelles formes d’architecture web qui se créent aujourd’hui, leur site institutionnel VDLV.

Le site web que l’agence de communication ELEM NT est actuellement en train de penser, place l’internaute dans un échange intuitif et simple avec l’information.

C’est en utilisant un menu joystick très ludique, que les internautes pourront accéder à l’information.

fumer-une-cigarette-electronique-11

C’est sur cette base de réflexion que VDLV et ELEM NT se sont accordés. En finir avec les menus qui se déroulent en sous-menus et des sous-menus qui déroulent en sous-sous- menus, en finir avec des colonnes de textes indigestes, en finir enfin avec ces sites qui nous offrent de multiples solutions pour accéder à l’information, nous laissant sans vraiment savoir où cliquer.

ELEM NT, dans cette nouvelle formule web, sollicite son propre département rédactionnel web en réécrivant et re-découpant entièrement la totalité du contenu rédactionnel. C’est le travail préalable indispensable à toute réalisation digitale.

Question webdesign, l’environnement sera extrêmement épuré, faisant la part belle à l’information. L’agence est partie du simple constat, que vapoter est un moment qui permet de retrouver une certaine forme de liberté en sortant s’aérer l’esprit, en coupant volontairement son travail, en s’isolant quelques minutes. Le site doit être construit sous ces mêmes conditions. Nous devons avoir l’impression en le consultant d’être dans une certaine forme de repos, d’oisiveté.

fumer-une-cigarette-electronique-14

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.

STEPHAN PLUCHET / DIRECTEUR ASSOCIÉ AGENCE DE COMMUNICATION ELEM NT

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches de communication physiques et digitales, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com

 

agence elem nt

Ce n’est pas donné à tout étudiant en graphisme de faire son stage chez Elem nt. Je ne sais pas si c’est seulement de la chance ou si c’est grâce à mon incroyable talent pour convaincre les stage-man de me prendre, moi. Non je pense que c’est de la chance…

Pourquoi ? Elem nt est une agence pleine d’expérience et très douée dans leur domaine, alors c’est un plaisir de travailler avec eux. Je ne veux pas leur lécher le popotin mais Stephan et Vincent ont cette capacité à enseigner tout ce qu’il faut connaître quand on a une agence de création.

J’ai pu participer, en tant que simple stagiaire, à beaucoup de projets. Tout à commencé avec l’élaboration d’un logo, l’habillage de véhicules suivi d’une campagne de communication pour le même client, puis, une mise en page de document en mode data visualisation, puis, des PLV pour une marque de vêtement, des affiches communales, la création d’un label, une plaquette en forme de boite, de l’architecture web, j’ai participé à la rédaction de contenu web, des recherches d’accroches, j’ai aussi donné mon avis sur les nouveaux teeshirts de Stephan.

Je ne dirai pas lequel a été le plus intéressant car j’ai tout aimé faire (sauf la PLV – je ne sais même plus ce que les lettres PLV* signifient…). Ayant pu donner un peu de ma créativité pour chacun de ces projets, je suis extrêmement reconnaissante et fière de moi ! Le fait de pouvoir aller d’un projet à un autre était assez distrayant.

agence elem nt pantone

J’ai appris de nouveaux termes tel que l’ ADN ou le territoire de marque et le motion design. J’ai pu aller vers des domaines que je ne connaissais pas, le design web était assez flou pour moi mais maintenant je comprends mieux de quoi il s’agit ! I

50% pour les super idées, 40% pour leur façon de parler, 5% parce qu’ils sont forts et 5% parce qu’ils sont ici à Darwin

Ils m’ont aussi laissé assister à leur rendez-vous avec les clients. C’est un aspect très très très important, et c’est grâce à leur façon de parler, qu’ils ont des clients (en réalité c’est 50% pour les super idées, 40% pour la façon de parler, 5% parce qu’ils sont forts, 5% parce qu’ils sont à Darwin). Ils sont très convaincants et sûrs d’eux, c’est là que j’en apprends énormément.

Agence Elem nt Darwin

C’est un peu grâce à ces rendez-vous que je me suis acheté un vélo. Cela fait un an que je vis à Bordeaux, que je me dis que JAMAIS je n’aurai de vélo tout simplement parce que j’ai des pieds. Mais quand moi j’ai mis une heure pour traverser la ville à pied/tram, eux ont mit 10min en vélo, j’ai vite changé d’avis… Et le vélo, c’est la vie, c’est la liberté absolue….

Que se passe t-il dans sa tête ?

Étant étudiante à l’École de Beaux Arts de Bordeaux, il est crucial pour moi de comprendre comment marche la créativité de Stephan, que se passe t-il dans sa tête ? Trouver l’idée idéale c’est son dada, comment ne pas être admirative… ? Sa méthode de travail est divisée en plusieurs parties : trouver l’idée, maquetter, réaliser, terminer.

Son mot préféré est « acter », je trouve ça drôle comme mot. Exemple de phrase : « ça, c’est acté, on n’en parle plus ». Quelqu’un d’autre utilise ce mot ? C’est sûr. Ou pas, je n’en sais rien.

Un autre point important que j’aimerais évoquer, ce sont les pauses cafés (/clopes) avec la vue sur le vortex et le paysage qui donne sur… des bâtiments au loin. J’insiste sur le café, le délicieux café… il y en a pour tous les goûts : à la vanille, corsé, pas corsé, décaféiné, doux, moelleux, fondant, etc. On en boit beaucoup ici, alors on garde toujours les yeux grands ouverts !

Je peux dire, moi, eh oui, seulement moi, j’ai pu aller à la plage pendant mon stage!

Nous avons mangé dans des restaurants formidables, tel que le Magasin Général à Darwin, mais aussi, et c’est le meilleur, Les Chantiers de la Garonne, qui se trouve juste en face de Darwin. Ce restaurant a la particularité d’avoir aménagé une mini plage. Je peux dire, moi, eh oui, seulement moi, que j’ai pu aller à la plage pendant mon stage, un vendredi (enfin deux vendredis). Je dirais bien nananinanère mais ce n’est pas un vrai mot. J’ai aimé aller dans des restaurants, ça m’empêchais de piquer sans arrêts toutes les petites choses à grignoter que Stephan se ramenait pour lui-même… J’ai découvert que j’adore le raisin sec !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tout cela pour dire que c’est super, malgré les quelques petits problèmes qu’ils ont pu avoir (ici le mot petits veut dire assez importants). C’était vraiment une bonne expérience de travailler chez eux. Merci.

judicaëlle elem nt

*PLV (Publicité sur Lieu de Vente)

SLV (Stagiaire sur Lieu de Vente) 😉

Judicaëlle Fisseux (Elem nt) 2017

 

 

tableau

Bien avant de se doter d’une communication digitale, il faut bien souvent en ré-expliquer les enjeux, ré-expliquer les règles du jeu, expliquer de quelle manière ce que l’on appelait le Web s’est subitement professionnalisé et quelles sont devenues ses nouvelles exigences.

Parce qu’il ne faut pas avoir peur de ce mot ni même le cacher, le digital est devenu très exigeant et, pour ce faire, un état des lieux sur cette nouvelle solution du XXI siècle qui s’offre à chacun de nous, a sérieusement besoin d’être rendu lisible.

marketing-digital2

Trop d’entreprises viennent nous voir avec une idée bien précise mais mal pensée afin que nous les aidions, que nous les accompagnions à la suite de la problématique qu’elles ont fini par poser et, à chaque fois, le constat est… qu’elles sont « insolutionnables ».

Tout est absolument à repenser, à reposer, à commencer par les budgets qui ne correspondent plus à ce qui devra être sérieusement entrepris. Les enjeux ne sont pas compris. On se rend compte qu’entre les connaissances qu’ont nos clients du digital et ce qu’il est devenu aujourd’hui, il existe un gouffre qu’il devient très urgent de combler sinon, ce n’est pas qu’un site qui devra être changé, mais tout l’effectif de l’entreprise et sa direction  qui se retrouveront trop en marge des nouveaux marchés, des nouvelles grilles de lectures.

Dans la tête des gens, être sur Internet se résume à disposer d’un site ! Après ? Quelque chose de magique se créé probablement, comme des algorithmes inventés par des algorithmiens qui feraient tout le boulot.

tableau

Nous pourrions créer chaque mois des sites qui plairaient à nos clients, sans mener aucune réflexion qui viendrait les contrarier, tout en sachant que, ce qui nous aura occupés plusieurs semaines et aura coûté à nos commanditaires plusieurs milliers d’euros, ne servira à rien.

Oui mais voilà, nous sommes fous, nous aimons les choses bien faites, nous aimons réaliser des communications digitales qui ne servent pas à rien. Vous imaginez des constructeurs de voitures, penser, fabriquer et produire des voitures qui ne rouleront finalement jamais ?

À partir du 1er  janvier 2017, un « Digital Planner » au sein de notre Agence ELEM NT, aidera nos clients à d’abord à comprendre les enjeux liés au digital, analysera leur territoire de marque puis les comportements sociaux de leurs cibles sur les nouveaux médias.

ereputation-social-media-agence-element

En veille permanente, ELEM NT, dans son rôle de conseil stratégique, souhaite participer plus encore à l’élaboration de nouvelles stratégies de communication et proposer des dispositifs précis pour valoriser l’image de marque de ses clients auprès de leurs cibles numériques.

adn-de-marque-agence-element

Dotée d’une culture digitale et particulièrement sensible aux tendances et à l’usage des technologies, l’agence ELEM NT, en complétant son effectif, sera davantage en mesure de déployer la bonne stratégie en cohérence avec la politique de communication fixée. Nous nous attacherons plus encore à augmenter la visibilité des marques pour lesquelles nous avons en charge la communication sur leurs sites Internet, leurs blogs, leurs plateformes multimédias et l’ensemble de leurs réseaux sociaux.

Stephan Pluchet

Elem nt / Sauvons l’humanité des réalisations moyennes -novembre 2016

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

Nous observons quotidiennement l’état du Web actuel étant contactés par des entreprises, des marques, pour leur donner notre avis sur la qualité de leurs médias.

food-art-has-just-reached-a-stunning-new-level_pxwwnvw

Globalement, les sites web que nous visitons sont en état de marche, sont adaptés à nos différents navigateurs, ne sont pas si moches et vous nous direz que c’est presque une encourageante conclusion, sauf que…

… ce n’est pas notre conclusion.

Aujourd’hui, tout est possible « technologiquement ». Il est d’ailleurs assez rare d’entendre un développeur dire :  » C’est pas possible ». N’importe laquelle des fonctionnalités existantes ou de dernière génération vous sera proposée, sera greffée à votre futur site.

Les menus, les sous-menus, les fenêtres glisseront, apparaîtront, disparaîtront, s’adapteront, les icônes de partage sur les médias sociaux seront posées partout sur votre site comme des ampoules dans chaque lampe d’une habitation ; vous aurez, comme 98 % de la planète, un site semblable aux autres, qui ne prendra certainement pas en compte votre problématique de départ (mais là est un autre discours, un autre article) , mais vous aurez, vous aussi, votre one-page scrolling comme des centaines de milliers ont leurs Adidas Stan Smith vertes.

stan

En quelque sorte, vous aurez un site flambant neuf, un site qui pourrait passer sans problème le contrôle technique si celui-ci existait. Vous aurez des contenus normalement adaptés à l’ergonomie de votre téléphone, mais il y a de grandes chances pour que vous n’ayez que cela.

Alors, que peut-il bien manquer à votre site qui semble aussi efficace qu’une Ferrari ?

Sans doute ce que l’on appelle :   » La création de contenu « .

Pour poursuivre la métaphore sur l’univers automobile, on dira qu’il vous manque peut-être l’essentiel : l’essence.

Votre site, comme tant d’autres, peut rester figé, peut être peu visité, peu commenté, pas relayé.

communaute

Beaucoup de monde pense que, parce que leur site sera rendu visible instantanément auprès de millions de gens connectés, cela suffit pour s’en contenter. Que par opposition aux outils traditionnels qui demandent à être imprimés à multi-exemplaires, routés, distribués, reçus individuellement (10 000 plaquettes seront attribuées à 10 000 personnes), un seul site touche plusieurs milliers d’entres-eux, on ne fabrique pas 10 000 sites destinés à 10 000 personnes

Votre site, cet unique support de communication, est utilisé à chaque instant, chaque seconde, par une multitude d’internautes différents, un peu comme si un seul magazine était feuilleté en temps réel par 500 personnes à la fois ; votre site demande une extrême vigilance. Si votre site est mal pensé, c’est autant de personnes dans le même instant qui le quitteront sans jamais revenir.

Alors, nous pourrions tout aussi bien dire que 10 000 plaquettes imprimées d’une même pauvreté de contenu feraient fuir ses 10 000 lecteurs… Sauf que l’attention portée à ce jour par les entreprises, les professionnels, les agences de communication, les studios de création, à la réalisation de ces outils dit « traditionnels » est avérée. Leur rédaction est soignée, leur pertinence visuelle travaillée, leur structuration pensée, c’est aussi le fruit de plus de cent années d’édition qui permettent une certaine agilité et justesse à produire encore à ce jour, des outils de communication traditionnels convaincants là où les médias digitaux semble encore balbutiants.

Pour y  remédier, la création de contenus doit être solidement et intelligemment abordée.

Intelligemment, cela veut dire que l’écriture et la structuration du rédactionnel d’un site doit permettre une bonne indexation par les moteurs de recherches.

C’est aussi la création de contenus visuels pertinents, de contenus visuels qui se pensent, qui se répondent, qui puissent même se substituer à du rédactionnel rébarbatif.

Un média digital est exigeant !

experience-utilisateur

LE RÉDACTIONNEL WEB

Le Rédactionnel Web, qui fait partie de la création de contenus, est certainement ce qu’il y a de plus important mais est bizarrement négligé par bon nombre des sites.

Le Rédactionnel Web, c’est la mise en forme du discours qui explicite un produit, un projet, des solutions aussi distinctes soient-elles, c’est aussi la colonne vertébrale d’un site Web.

Toute la structure des pages, la façon dont vous allez passer de l’une à l’autre sans vous perdre, la façon dont vous allez comprendre instinctivement les chemins de lecture, la façon dont vous allez trouver ce que vous êtes venu chercher, votre référencement pertinent auprès de Google sont rendus seulement possibles par le Rédactionnel Web.

Il y a un arbitrage qu’il est nécessaire de faire afin de décider ce qu’il est intéressant de dire, ce qui est important de ce qui ne l’est pas ; ce rédactionnel doit donner un sens à la seule légitimité que votre site existe, qu’il soit captivant pour celui qui s’y connecte. Beaucoup de sites possèdent une multitude de menus, de sous-menus et où cliquer ne mène à presque rien, un peu comme si vous aviez une très jolie commode avec des tiroirs vides.

reputation

L’ASPECT VISUEL

Le choix visuel donnera de l’intérêt à votre site. Vous pourrez avoir un rédactionnel enrichi, juste, extrêmement pensé comme nous l’avons vu précédemment, si l’aspect visuel est négligé, alors vous perdrez une part non négligeable d’internautes qui auraient eu besoin d’être séduits avant même que de vous lire.

Généralement, on le voit immédiatement. Lorsqu’un site Web additionne les effets, les solutions techniques, additionne les menus en les complexifiant, additionne les portes d’entrée, alors on peut être sûr que son contenu visuel sera pauvre.

Souvent, ces effets cachent la misère. Ce sont des sites peu attractifs, assez rarement mis à jour, renseignés ou complétés au minimum, gérés par quelqu’un qui semble ne pas avoir le profil ni les moyens pour le faire.

Plus votre site aura un contenu visuel de qualité, moins vous devriez avoir besoin de le surcharger en effets, en technologie, en densité et moins vous perdrez vos visiteurs sur vos chemins digitaux complexes.

introuvable

Si depuis quelque temps nous entendons parler de « FlatDesign », de « design plat », c’est le fruit d’une réflexion qui doit mener les sites à se dépoussiérer  en les désencombrant de données inutiles, en repensant l’expérience utilisateur, en repensant la profondeur de leurs liens, en repensant la totalité du rédactionnel, en recréant du contenu visuel, photographique et vidéo. Ce qui relance  la question de la pertinence de colmater alors qu’il serait plus judicieux de tout refaire intelligemment.

Des métiers émergents dans le digital sont parfaitement qualifiés pour rendre attractifs vos contenus et vous permettre de vous inscrire dans une époque digitale avant que vous ne soyez totalement dépassé par elle.

L’agence ELEM NT est évidemment là pour vous conseiller, vous aider, vous accompagner dans cette transition digitale que nous venons d’évoquer. Sans doute avez-vous reconnu quelques-unes des faiblesses ou lacunes de votre site dans la façon dont nous avons tenté de vous éclairer sur cette réalité-là. N’hésitez pas à nous consulter.

Stephan Pluchet

ELEM NT / Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.


contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167 – membre du Darwin écosystème – 87, quai des Queyries – 33100 Bordeaux

* visuel food d’ouverture – http://sobadsogood.com