LA CRÉATION DE CONTENU : LE REPAS QUOTIDIEN DE VOTRE COMMUNICATION DIGITALE

Nous observons quotidiennement l’état du Web actuel étant contactés par des entreprises, des marques, pour leur donner notre avis sur la qualité de leurs médias.

food-art-has-just-reached-a-stunning-new-level_pxwwnvw

Globalement, les sites web que nous visitons sont en état de marche, sont adaptés à nos différents navigateurs, ne sont pas si moches et vous nous direz que c’est presque une encourageante conclusion, sauf que…

… ce n’est pas notre conclusion.

Aujourd’hui, tout est possible « technologiquement ». Il est d’ailleurs assez rare d’entendre un développeur dire :  » C’est pas possible ». N’importe laquelle des fonctionnalités existantes ou de dernière génération vous sera proposée, sera greffée à votre futur site.

Les menus, les sous-menus, les fenêtres glisseront, apparaîtront, disparaîtront, s’adapteront, les icônes de partage sur les médias sociaux seront posées partout sur votre site comme des ampoules dans chaque lampe d’une habitation ; vous aurez, comme 98 % de la planète, un site semblable aux autres, qui ne prendra certainement pas en compte votre problématique de départ (mais là est un autre discours, un autre article) , mais vous aurez, vous aussi, votre one-page scrolling comme des centaines de milliers ont leurs Adidas Stan Smith vertes.

stan

En quelque sorte, vous aurez un site flambant neuf, un site qui pourrait passer sans problème le contrôle technique si celui-ci existait. Vous aurez des contenus normalement adaptés à l’ergonomie de votre téléphone, mais il y a de grandes chances pour que vous n’ayez que cela.

Alors, que peut-il bien manquer à votre site qui semble aussi efficace qu’une Ferrari ?

Sans doute ce que l’on appelle :   » La création de contenu « .

Pour poursuivre la métaphore sur l’univers automobile, on dira qu’il vous manque peut-être l’essentiel : l’essence.

Votre site, comme tant d’autres, peut rester figé, peut être peu visité, peu commenté, pas relayé.

communaute

Beaucoup de monde pense que, parce que leur site sera rendu visible instantanément auprès de millions de gens connectés, cela suffit pour s’en contenter. Que par opposition aux outils traditionnels qui demandent à être imprimés à multi-exemplaires, routés, distribués, reçus individuellement (10 000 plaquettes seront attribuées à 10 000 personnes), un seul site touche plusieurs milliers d’entres-eux, on ne fabrique pas 10 000 sites destinés à 10 000 personnes

Votre site, cet unique support de communication, est utilisé à chaque instant, chaque seconde, par une multitude d’internautes différents, un peu comme si un seul magazine était feuilleté en temps réel par 500 personnes à la fois ; votre site demande une extrême vigilance. Si votre site est mal pensé, c’est autant de personnes dans le même instant qui le quitteront sans jamais revenir.

Alors, nous pourrions tout aussi bien dire que 10 000 plaquettes imprimées d’une même pauvreté de contenu feraient fuir ses 10 000 lecteurs… Sauf que l’attention portée à ce jour par les entreprises, les professionnels, les agences de communication, les studios de création, à la réalisation de ces outils dit « traditionnels » est avérée. Leur rédaction est soignée, leur pertinence visuelle travaillée, leur structuration pensée, c’est aussi le fruit de plus de cent années d’édition qui permettent une certaine agilité et justesse à produire encore à ce jour, des outils de communication traditionnels convaincants là où les médias digitaux semble encore balbutiants.

Pour y  remédier, la création de contenus doit être solidement et intelligemment abordée.

Intelligemment, cela veut dire que l’écriture et la structuration du rédactionnel d’un site doit permettre une bonne indexation par les moteurs de recherches.

C’est aussi la création de contenus visuels pertinents, de contenus visuels qui se pensent, qui se répondent, qui puissent même se substituer à du rédactionnel rébarbatif.

Un média digital est exigeant !

experience-utilisateur

LE RÉDACTIONNEL WEB

Le Rédactionnel Web, qui fait partie de la création de contenus, est certainement ce qu’il y a de plus important mais est bizarrement négligé par bon nombre des sites.

Le Rédactionnel Web, c’est la mise en forme du discours qui explicite un produit, un projet, des solutions aussi distinctes soient-elles, c’est aussi la colonne vertébrale d’un site Web.

Toute la structure des pages, la façon dont vous allez passer de l’une à l’autre sans vous perdre, la façon dont vous allez comprendre instinctivement les chemins de lecture, la façon dont vous allez trouver ce que vous êtes venu chercher, votre référencement pertinent auprès de Google sont rendus seulement possibles par le Rédactionnel Web.

Il y a un arbitrage qu’il est nécessaire de faire afin de décider ce qu’il est intéressant de dire, ce qui est important de ce qui ne l’est pas ; ce rédactionnel doit donner un sens à la seule légitimité que votre site existe, qu’il soit captivant pour celui qui s’y connecte. Beaucoup de sites possèdent une multitude de menus, de sous-menus et où cliquer ne mène à presque rien, un peu comme si vous aviez une très jolie commode avec des tiroirs vides.

reputation

L’ASPECT VISUEL

Le choix visuel donnera de l’intérêt à votre site. Vous pourrez avoir un rédactionnel enrichi, juste, extrêmement pensé comme nous l’avons vu précédemment, si l’aspect visuel est négligé, alors vous perdrez une part non négligeable d’internautes qui auraient eu besoin d’être séduits avant même que de vous lire.

Généralement, on le voit immédiatement. Lorsqu’un site Web additionne les effets, les solutions techniques, additionne les menus en les complexifiant, additionne les portes d’entrée, alors on peut être sûr que son contenu visuel sera pauvre.

Souvent, ces effets cachent la misère. Ce sont des sites peu attractifs, assez rarement mis à jour, renseignés ou complétés au minimum, gérés par quelqu’un qui semble ne pas avoir le profil ni les moyens pour le faire.

Plus votre site aura un contenu visuel de qualité, moins vous devriez avoir besoin de le surcharger en effets, en technologie, en densité et moins vous perdrez vos visiteurs sur vos chemins digitaux complexes.

introuvable

Si depuis quelque temps nous entendons parler de « FlatDesign », de « design plat », c’est le fruit d’une réflexion qui doit mener les sites à se dépoussiérer  en les désencombrant de données inutiles, en repensant l’expérience utilisateur, en repensant la profondeur de leurs liens, en repensant la totalité du rédactionnel, en recréant du contenu visuel, photographique et vidéo. Ce qui relance  la question de la pertinence de colmater alors qu’il serait plus judicieux de tout refaire intelligemment.

Des métiers émergents dans le digital sont parfaitement qualifiés pour rendre attractifs vos contenus et vous permettre de vous inscrire dans une époque digitale avant que vous ne soyez totalement dépassé par elle.

L’agence ELEM NT est évidemment là pour vous conseiller, vous aider, vous accompagner dans cette transition digitale que nous venons d’évoquer. Sans doute avez-vous reconnu quelques-unes des faiblesses ou lacunes de votre site dans la façon dont nous avons tenté de vous éclairer sur cette réalité-là. N’hésitez pas à nous consulter.

Stephan Pluchet

ELEM NT / Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.


element@agenceelement.com – tél.: 06 16 82 09 60 – membre du Darwin écosystème – 87, quai des Queyries – 33100 Bordeaux

* visuel food d’ouverture – http://sobadsogood.com

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s