Spécialisée dans le « Naming », la création de noms et l’identité visuelle des marques, l’agence Elem nt a été choisie par deux porteuses de projet pour élaborer, imaginer, trouver le nom de leur future agence d’évènementiel.

Logo 42 mtres-Pantone

Tout commence par une rencontre autour de quelque chose devenue une urgence « Trouver un nom » pour véritablement démarrer. Sans ce nom nous disait Sarah, nous ne pouvons plus avancer, nous projeter, nous avons véritablement besoin l’une et l’autre de savoir comment on s’appelle pour parler de notre projet, et même en parler entre-nous.

L’agence Elem nt a tout d’abord commencé une démarche de naming. Le naming, c’est interroger profondément l’expertise-même de la marque et d’isoler tout ce qui en fait sa singularité. Quand on évoque l’appellation « Agence Évènementielle » beaucoup de sens doivent nous interpeller. Interroger évidement ce qu’est une agence d’évènementielle, à quoi elle sert, en quoi le nom évènement encastré dans le nom est important, pourquoi fait-on appel à elle, qu’en retire t-on, etc…

CARTE logo 2

(autre axe d’identité visuelle imaginée)

Quand nous réalisons un naming plus de 200 noms sont  isolés, puis la moitié d’entre-eux sont sauvés, puis 2/3 sont finalement conservés. Les noms restants sont envoyés à un panel de gens qui correspondent à la cible de ceux qui pourraient louer les services d’une agence évènementielle. Un top 10 est alors isolé puis interrogé. Cette démarche permet de comparer ces noms au ressenti de gens qui ne sont pas dans la même élaboration que nous et pas concernés comme l’est la marque. Leurs observations permettent de comprendre vers quel style de noms les personnes interrogées vont. Des noms qui suscitent leur curiosité, des noms simplement beaux, des noms très évocateurs, des noms originaux, des noms qui sonnent bien, etc..

CARTE logo 3

Une fois ce travail de naming terminé, et que la marque s’est positionnée sur un nom, commence alors le travail d’identité visuelle. L’identité visuelle est cette expertise graphique qui permet de donner un aspect au nom, un caractère, une physionomie exactement comme derrière un prénom se cache un visage et une personnalité. Chaque détail compte. Le choix d’une fonte de caractère, le choix d’une couleur, l’équilibre, l’esthétique globale.

Plusieurs axes graphiques sont présentés aux dirigeantes de la marque.

Une fois le choix du logo fait, commence alors la troisième et dernière étape, celle du formatage de ce logo pour différents usages. Au 21 ème siècle, une marque a besoin de communiquer sur énormément de médias et chaque média demande un format ou un encombrement précis. Par exemple on n’utilise pas le même logo pour sa signature mail que pour un usage carte de visite, on n’utilise pas le même logo pour son compte Facebook et son compte Twitter, Instagram, Linkedin, Youtube, Pinterest.

42 mètres est donc le nom qui a été choisi. Pourquoi 42 mètres ?

L’agence Elem nt a souhaité créer un évènement dans le nom lui-même ! Lorsque l’on évoque 42 mètres on suscite la curiosité, l’intérêt, on suscite presque la question pourquoi ? En faisant cela on crée un évènement ! Et quoi de mieux qu’un nom évènement pour une agence spécialisée dans la réalisation d’évènements !

Oui mais alors pourquoi 42 mètres ?

Evidemment que derrière ce nom se cache une signification. 42 mètres, c’est le point géographique le plus haut de la région de Bordeaux par rapport au niveau de la mer.

 

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.

Stephan Pluchet / Directeur associé AGENCE DE COMMUNICATION ELEM NT

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches, vos problématiques de communication, physiques et digitales, ou simplement sur la refonte de vos outils ou logos, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com ou au 0660279167.

L’agence de communication ELEM NT, installée à Bordeaux sur le site du Darwin écosystème, vient de signer un contrat de communication iot !

Internet-of-things

Alors que 2 milliards d’objets connectés sont attendus sur le marché français d’ici 2020 et qu’il est prévu que chacun d’entre-nous utilise en moyenne, dans 5 ans, une trentaine d’entre-eux, une jeune start-up se lance avec entrain et l’appui d’un financement externe et prometteur, dans cette (iOt)* aventure qui dessine les contours futuristes de ce que sera, à n’en plus douter, ce nouveau millénaire terrien.

*internet des objets

Quand on sait que tout objet électronique actuel est susceptible de renaître en objet connecté et étant donné que, très prochainement, chacun d’entre-eux ne va plus nous échapper, on peut penser que notre futur quotidien devrait être ultra confortable.

En fait, tout l’enjeu de cette nouvelle économie de marché pour chacune de ces marques qui s’apprête à lancer sa technologie capable de communiquer avec notre Smartphone, est là ! À la fois dans la pertinence de l’objet à nous aider intelligemment dans notre quotidien, et à la fois dans la capacité que chacune de ces marques aura à faire rayonner avec singularité sa propre communication, à commencer par son territoire digital.

IoT-Graphic

Cette entreprise, dont on ne peut, à l’heure actuelle, révéler le nom, sans révéler le nom de son produit, dont la consonance verbale évoque son pouvoir de récupération des informations et son interactivité dans un domaine précis, s’est adressée à l’agence Elem nt afin de l’accompagner sur la totalité de son plan de communication.

Elem nt imaginera le design-produit, la forme que celui-ci aura au final, envisagera en détail sa structure surfacique contrainte à des paramètres techniques liées aux environnements dans lesquels il sera amené à évoluer.

original_453078_YHxpO9QX3fXpSvfNVQkIzOuT6

(exemple d’étude design produit)

L’étude d’un packaging audacieux est aussi prévue et une large place est attendue à l’élaboration d’une esthétique particulière, tout autant au storytelling de lecture des informations. Celui-ci devra, lui aussi, participer à la logique du déploiement mécanique du pack et non laisser l’information être relayée, comme nous le voyons trop souvent, par une simple notice, ou encore sur les tranches fines du pack qui supportent beaucoup trop d’informations.

FACING

Au-delà de ces études design, l’agence Elem nt est attendue sur ce qui fait son cœur de métier, l’ADN de marque. Une expertise telle que celle du DNA nous est très souvent demandée pour des marques ou entreprises en bout de cycle, ou qui souhaitent se repositionner sur leur marché avec une communication plus novatrice et plus actuelle, mais nous est aussi beaucoup demandée lors de la création d’une marque.

ADN70 % des demandes ADN que nous avons eues en 2015 ont concerné des créations d’entreprises soucieuses de penser, au tout début de leur entrée sur le marché, une communication qui a du sens.

Un concept de communication et un territoire graphique bien définis autour de ce futur produit connecté seront déployés et borderont un plan de communication et un plan média qui démarreront début de l’année 2017.

Une présence digitale est déjà envisagée, à commencer par une campagne adwords sur les réseaux sociaux ainsi qu’une campagne de Crowdfunding.

A suivre… 😉

 

L’agence de communication ELEM NT, implantée depuis 3 ans sur le site de l’écosystème Darwin à Bordeaux, rejoint l’organisation THE ORIGIN OF SPACES ! 

ELEM NT a été approchée courant du mois de juin par Jean-Pierre Brossard (Consultant de projets de développement européen), en charge du projet européen The Origin Of Spaces en France, afin de mettre en pratique notre savoir-faire en matière d’innovations conceptuelles, de réflexions et de stratégies créatives pour accompagner et solutionner la structuration de l’ensemble des médias qu’aura à traiter l’organisation #OOSEU.

ELEM NT, a Bordeaux based advertising agency that is settled since 3 years in the heart of the Darwin ecosystem, has just joined the Origin Of Space organization. Jean Pierre Brossard, senior consultant for european projects development, in charge of the french branch of the Origin of Spaces program, has hired ELEM NT for its know-how in terms of conceptual innovation and creative strategies, in order to homogenize the whole medias that will be created throughout the #OOSEU organization

OOS_LOGO

The Origin Of Spaces est une organisation de cinq pays européens qui unissent leurs forces pour un voyage de trois ans, afin de partager leurs savoir-faire existants et explorer de nouvelles pratiques liées aux écosystèmes de coworking.

The Origin of Spaces gathers 5 european countries for a three years program dedicated to share their multicultural know-how and develop new practices regarding coworking.

IMG_1879

L’organisation The Origin Of Spaces est composée de 5 écosystèmes européens implantés précisément dans les villes de :

Pula en Croatie, Lisbonne au Portugal, Londres au Royaume-Unis, Bilbao en Espagne et Bordeaux en France sur le site du Darwin écosystème.

The 5 ecosystems are precisely settled in the following cities : Pula (Croatia), Lisbon (Portugal), London (UK), Bilbao (Spain), and Bordeaux (France)

The Origin Of Spaces croit que le coworking et la création de grappes créatives pluridisciplinaires, également connues sous le nom d’écosystème, fournissent une approche novatrice pour les entrepreneurs et les professionnels européens. L’écosystème démontre qu’il permet de travailler en collaboration grâce à une meilleure communication et de créer un meilleur réseautage ; il offre aussi l’occasion de créer de nouvelles opportunités économiques.

La finalité de ce projet européen qui unit ces 5 villes est la création de la première boîte à outils digitale permettant de mieux cerner les enjeux et d’accompagner à la structuration de tels lieux.

The Origin of Spaces thinks coworking and ecosystems provides an innovating approach to european entrepreneurs and professionals. This ecosystem improves collaboration through better communication and networking. It also helps to create new business opportunities.

At last this european project that gathers 5 cities will be the place for the first digital toolbox helping to have a better understanding of the issues , and to promote the structuring of such places.

OOSP.jpg

Le projet a pour objectif de mettre en exergue 5 focus distincts. Le premier est confié à la ville de Lisbonne et prend à sa charge son expérience de pratique des espaces de coworking, le second à la ville de Pula pour son expérience de gouvernance participative, le troisième à la ville de Bordeaux pour son retour d’expérience sur la transition écologique, le quatrième à la ville de Londres pour son expérience sur l’entrepreneuriat social ; le cinquième et dernier focus est confié à la ville de Bilbao pour son expérience sur le partenariat local.

The project will focus on 5 differents themes. The first one, handled by Lisbon will be dedicated to multidisciplinary coworking spaces. The second, in Pula, will handle participatory governance. Bordeaux will be the place for ecological transition, London will focus on Social Entrepreneurship, and last but not least, Bilbao will be the place for Local Partnerships

foto-group-oos

(L’équipe européenne The Origin Of Spaces sur le site du Darwin écosystème) / The european team of The Origin of Spaces in Darwin Ecosystem / Bordeaux

The Origin Of Spaces a besoin de définir un territoire graphique qui lui est propre, besoin d’uniformiser les nombreux contenus que l’organisation va devoir créer, produire et partager, a besoin surtout que la lisibilité de ses multiples supports images, vidéos, mooks ou encore rédactionnels, de par leur détermination et leur utilisation, aide dans un premier temps à la visibilité du projet et enfin à sa lisibilité.

The Origin of Spaces project needs to build a specific graphic code, needs to create generic templates that will be adapted and declined throughout europe, in order to ensure a real cohesion between the different medias ( pictures, videos, moocs) to provide visibility and readability to the project.

Pour plus d’informations/ More information onhttp://originofspaces.com/#home

JPB

(Jean-Pierre Brossard sur le site Darwin / second étage du bât Nord / le jour où l’agence de communication Elem nt a officiellement rejoint le projet) / Jean Pierre Brossard in Darwin Ecosystem / 2nd Floor / The day when Elem nt officially joined the project)

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

L’agence conseil en communication ELEM NT, basée à Bordeaux, déploie sur le Web depuis cette semaine 4 solutions de communication dans 4 couleurs différentes qui accompagnent les marques et les entreprises dans leurs problématiques et leurs nouvelles stratégies de communication.

L’agence Elem nt a privilégié la création de 4 sites distincts plutôt que la création d’un seul site qui regrouperait l’ensemble de leurs missions ; chacun explique très lisiblement,  dans un environnement Web très épuré, l’expertise concernée.

Un site gris est entièrement adapté à l’ADN de marque – Un site bleu est entièrement adapté au digital – Un site brun est consacré à l’e-réputation – Un site orange laisse la parole aux entreprises/clients sur la façon dont leurs besoins de communication ont pu être abordés par l’agence.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

adn.byelement.solutions

digital.byelement.solutions

reputation.byelement.solutions

temoignages.byelement.solutions

Le nom de domaine (.solutions) a été préféré aux sempiternels .fr, .com. Plusieurs centaines de noms de domaines existent à ce jour, tous usant de terminologies faites pour délivrer une information. Un .fr ou encore un .com ne nous dit absolument rien sur les centres d’intérêts d’une marque ou d’une entreprise, la terminologie d’un nom de domaine est déjà, en soi, un début de communication, permet de donner des indices sur son expertise métier.

Sur la base de cette adresse byelement.solutions sont raccrochés 4 sous-domaines, donc en amont de la ligne d’écriture, ce qui permet d’insister sur le nom de l’expertise plutôt que sur le nom de l’agence.

adn-de-marque-agence-element

Stephan Pluchet (Directeur de création associé de l’agence Elem nt) a privilégié la lecture simple des quatre sites plutôt que la complexité d’un développement qui aurait nui au contenu rédactionnel.

 » Nos clients viennent chercher une expertise de communication précise, il est inutile de venir complexifier un site avec des informations que, de toute façon, ils n’iront pas voir. »

Donc, à première vue, tout est fait pour éviter de cliquer dans tous les sens, tout est fait pour se concentrer sur le rédactionnel sans être perturbé par quoi que ce soit qui clignote et pour prendre le temps de comprendre en quoi telle ou telle expertise peut aider à clarifier une stratégie de communication.

element ereputation

Vient se rajouter à l’offre d’ADN de marque, expertise première de l’agence Elem nt, celle d’E-réputation. Elem nt accompagne les marques et les entreprises dans la lecture et la transition de leur communication en matière de digital : comment basculer dans le digital, quel support, quels médias choisir, qu’est-ce que le »digital » permet de faire, quelle organisation ou logistique mettre en place.

ereputation-social-media-agence-element

Associée à ces expertises métiers, l’agence Elem nt donne la parole à ses clients et leur permet de raconter comment leur problématique de communication a été abordée et solutionnée par elle en utilisant l’une ou l’autre de leurs compétences. À ce jour, 10 marques et entreprises prennent la parole sur le site orange de l’agence.

element temoignages

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

Le média Ultra-book, une des principales plates-formes de portfolios créatifs francophones, consacre en ce moment son actualité à notre agence ! 

agence element 1

Il y a quelques semaines, Patrice Tardif, en visitant notre site, nous avait immédiatement contactés pour vouer la qualité à nos productions visuelles et souhaitait mettre notre travail à l’honneur. Depuis aujourd’hui, le zoom porté sur l’Agence de création ELEM NT commence par cette phrase :

ELEM NT est une agence de création à Bordeaux qui se méfie de l’immédiateté, des modes éphémères, des technologies qui font passer la forme avant le propos. Concrètement, la démarche de l’agence pourrait se résumer ainsi :

« On croit trop souvent qu’il faut simplement réaliser de nouveaux outils pour solutionner des problèmes de communication. Le plus important n’est pas de se lancer dans la réalisation de nouveaux outils, d’un nouveau site Web, de nouvelles plaquettes ni d’entamer l’étude d’un nouveau concept, le plus important, avant tout, c’est d’avoir un éclairage juste sur ce qui fait les fondements même d’une entreprise, savoir qui elle est, afin de rendre par la suite lisibles et intelligibles ses messages et sa démarche. »

agence element stat

Depuis le début de la mise en ligne de notre site ULTRABOOK ELEM NT au mois de mai dernier, nos publications visuelles ont généré 17 407 visites.

Ce média est essentiel pour nous, il nous permet, indépendant de notre site officiel de publication et de nos 4 autres sites d’expertises / digital by element / adn by element / reputation by element et témoignages by element (tous les 4 très prochainement en ligne), d’utiliser pleinement la visibilité du média Ultrabook ainsi que son ergonomie qui répond parfaitement à notre usage, mais surtout à celui de nos prospects, à savoir : donner une visibilité transversale sur un très grand nombre de réalisations que nous avons pu réaliser à ce jour tous supports confondus.

ipad.jpg

Le partage s’est aussi fait sur le média Facebook.

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

empty-spaces-logo

Chez ELEM NT, en tant qu’agence conseil en communication, nous observons ce qui se fait autour de nous avec acuité, nous posons sans cesse une réflexion sur la qualité des médias qui nous entourent et que les entreprises produisent.

Ces derniers temps, quelque chose est devenu une évidence : la plupart des médias et des supports que nous observons et que nous parcourons, possèdent un habillage quelque peu soigné, sans dire non plus qu’ils soient extrêmement contemporains, non, juste soignés, mais ne possèdent que cela.

Des « www » sur lesquels cliquer mène à des coquilles high-tech complètement vides de fond, vertigineusement vides de sens, un peu à l’image d’une voiture neuve qui posséderait l’électronique embarquée de dernière génération, mais qui n’aurait pas de moteur pour nous transporter. Ce serait quand même la fonction première de cette voiture que de rouler, non ? Ce serait aussi son utilité que celle de nous transporter d’un point à un autre, non ?

Pictures circling around Pacific Islander woman's head
Pictures circling around Pacific Islander woman’s head

À quoi sert donc un média dont le contenu informatif est inexistant, à part faire semblant d’exister…?

Est-ce qu’une entreprise dans la mise en place de sa communication fait semblant d’exister ? Est-ce une posture ? Produit-elle les mêmes outils que ses concurrents directs seulement pour remplir un espace libre dans son plan de comm’ ? Pour toute ces questions, il est peu probable d’imaginer de sa part un acte délibéré et suicidaire. Alors, qu’est-ce qui motive nombre d’entres-elles à posséder une communication pour n’exister que dans l’immobilité ?

immobile

En fait, il faut aller en chercher les raisons non pas uniquement dans ce qui a motivé ces entreprises à ignorer la réflexion, à ce qui a fait qu’elles passent à côté de leur positionnement, qu’elles ne structurent ni ne professionnalisent leur communication ou encore ne bâtissent leur univers de marque ; une des raisons se trouve dans la disponibilité des applications qui permettent de « faire soi-même », le soi-disant SELFMADE, et la façon que ces entreprises ont de les utiliser et surtout de s’en contenter.

Une autre raison réside aussi dans des solutions digitales à bas coût proposées par des prestataires du Web qui laissent à penser aux entreprises que cette économie de production n’aura pas eu d’autre impact que celui d’avoir assaini le financement de leur projet.

Sont alors produites des coquilles Web en parfait état de marche, dans lesquelles s’opère un remplissage aveugle de la part de l’annonceur, exactement comme on remplirait le tambour de sa machine à laver. Le site ne se préoccupe pas de ce que vous êtes censé venir chercher, ne se préoccupe pas de vous guider et, par conséquent, de savoir si vous avez le temps de trouver votre information parmi d’autres, ne se préoccupe pas de l’information très allégée qu’il vous livre, clic après clic, tel un yogourt 0 % et, dans un monologue ininterrompu, ne se préoccupe pas de la pauvreté du contenu qui s’affiche, des images vides de sens qui ne servent qu’à rythmer des colonnes de texte.

disparait

Première conséquence de cela, un mot, pourtant extrêmement essentiel, disparaît dans la façon dont les entreprises souhaitent travailler avec leur Agence Conseil en Communication : le mot « Conseil« , si tant est de penser que le mot « Communication » qui reste a encore du sens s’il n’est plus porté par son expertise conseil. Reste alors le mot « Agence », dans lequel on met l’espoir que l’évocation de son nom et son rayonnement suffiront.

Des entreprises ne font plus appel à l’Agence Conseil en Communication que simplement pour mettre en forme leur communication, l’utiliser pour ses seules capacités à savoir manier rapidement les applications, à générer des effets, des calques. Le reste, elles s’en chargent.

Seconde conséquence, la plus redoutable pour affaiblir sa communication d’entreprise :  ne pas faire appel à une Agence Conseil en Communication. Les mots : agence, conseil et communication, devenus « substituables », sont remplacés par les compétences d’une seule personne à qui on voue la qualité et sa confiance à devenir subitement agence Web et en imaginant que la communication se réglera parce qu’elle aura réalisé quelques outils.

images

Pour comprendre ce nouveau schéma de pensée, comprendre pourquoi on n’accorde plus assez de temps ni d’importance à la réflexion à mener, à l’étude préalable, à cette expertise chère aux agences de communication de savoir démonter une problématique et savoir la solutionner, il faut comprendre la réalité dans laquelle nous vivons, une réalité où l’image est omniprésente, une réalité où l’image remplace tout ; notre mémoire n’a jamais autant enregistré, autant stocké d’images que ces dernières années ; l’image monopolise à elle seule le marché de l’information et face à elle, la pensée a bien du mal à s’imposer.

Après-coup, des entreprises nous sollicitent aujourd’hui afin que nous les aidions à comprendre pourquoi, après avoir accumulé des supports, créé des médias, entrepris de bâtir leur plan de communication seules, cela ne fonctionne pas.  Notre réponse est trop souvent la même, il n’y a pas de communication.

Après-coup, des entreprises nous demandent de les aider à résoudre de nombreuses problématiques telles que faire en sorte que leurs médias soient visités, que le taux de rebond très important de gens qui rentrent et qui ressortent presque immédiatement régresse significativement ; elles pensent qu’en revoyant simplement l’ergonomie de leur site, en corrigeant le parcours d’utilisation, en rendant l’information plus visible qu’elle ne l’est déjà, en intégrant une technologie vue ailleurs, en assouplissant le développement, nous pouvons résoudre leurs problèmes de communication.

Dans 95 % des cas, la mauvaise santé des supports sur lesquels on nous demande de nous pencher est due à une seule chose : l’absence d’intérêt.

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes / Stephan Pluchet /Art Director / Agence ELEM NT

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

L’agence de communication ELEM NT revisite 10 années de réalisations graphiques et d’expériences artistiques, toutes réalisées à Bordeaux, installées aux quatre coins de notre ville à des adresses différentes, au 30 Rue Saint James, au 120 Cours de la Somme et, depuis 4 ans, au 87 quai des Queyries au sein du Cluster éco-créatif Darwin où nous sommes magnifiquement installés.

agence element 00

Un peu plus de 100 travaux ont été triés, choisis, préférés à d’autres sur des centaines et des centaines de réalisations que contiennent nos sauvegardes Western Digital depuis dix années.

Un slideshow permet de revisiter simplement et de façon aléatoire nos réalisations graphiques, chacune au service d’une problématique de communication, chacune liée à une attente bien précise ou d’autres sur lesquelles nous étions attendus afin de bousculer l’ordre établi.

agence element 02

Nous n’avons en effet opté pour aucun classement, nous avons jugé que tous ces fichiers avaient tous été assez classés comme cela, assez rangés ou répertoriés dans des dossiers, des sous-dossiers, pour leur offrir enfin… un souffle aléatoire.

agence element 09

C’est donc de cette façon que nous proposons à nos visiteurs de passer d’une stratégie de communication à une identité visuelle, à l’intérieur d’un projet d’édition, à un design d’espace, à un ADN de marque, à un projet d’architecture digitale et ainsi de suite…

agence element 11

Après avoir nous-mêmes survolé toutes nos réalisations de 2007 à aujourd’hui, il se dégage l’impression que notre rapport aux mots, au texte, à la typographie, finalement à la rédaction en général, est ce passage obligé pour en découdre avec une création quelle qu’elle soit.

agence element 06

Patrice Tardif, fondateur du média Ultra-book sur lequel nous avons choisi de déposer notre galerie de projets, nous a fait part de son enthousiasme sur la qualité de nos réalisations en visitant notre site et, à ce titre, nous a fort gentiment proposé de mettre notre décennie artistique à sa une, ainsi que sur la page Facebook d’Ultra-book.

agence element 10

Nous espérons que tous ces travaux de communication vous donneront envie de travailler avec nous, de nous appeler au 0660279167, de nous contacter, de venir nous rendre visite, de nous exposer votre volonté de tout refaire, de tout défaire, de vous réinventer.

Dans tous les cas, l’agence ELEM NT continue à créer de la différentiation, à créer de la valeur afin de vous mettre en exergue.

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes / Elem nt 2016

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167