Nous observons quotidiennement l’état du Web actuel étant contactés par des entreprises, des marques, pour leur donner notre avis sur la qualité de leurs médias.

food-art-has-just-reached-a-stunning-new-level_pxwwnvw

Globalement, les sites web que nous visitons sont en état de marche, sont adaptés à nos différents navigateurs, ne sont pas si moches et vous nous direz que c’est presque une encourageante conclusion, sauf que…

… ce n’est pas notre conclusion.

Aujourd’hui, tout est possible « technologiquement ». Il est d’ailleurs assez rare d’entendre un développeur dire :  » C’est pas possible ». N’importe laquelle des fonctionnalités existantes ou de dernière génération vous sera proposée, sera greffée à votre futur site.

Les menus, les sous-menus, les fenêtres glisseront, apparaîtront, disparaîtront, s’adapteront, les icônes de partage sur les médias sociaux seront posées partout sur votre site comme des ampoules dans chaque lampe d’une habitation ; vous aurez, comme 98 % de la planète, un site semblable aux autres, qui ne prendra certainement pas en compte votre problématique de départ (mais là est un autre discours, un autre article) , mais vous aurez, vous aussi, votre one-page scrolling comme des centaines de milliers ont leurs Adidas Stan Smith vertes.

stan

En quelque sorte, vous aurez un site flambant neuf, un site qui pourrait passer sans problème le contrôle technique si celui-ci existait. Vous aurez des contenus normalement adaptés à l’ergonomie de votre téléphone, mais il y a de grandes chances pour que vous n’ayez que cela.

Alors, que peut-il bien manquer à votre site qui semble aussi efficace qu’une Ferrari ?

Sans doute ce que l’on appelle :   » La création de contenu « .

Pour poursuivre la métaphore sur l’univers automobile, on dira qu’il vous manque peut-être l’essentiel : l’essence.

Votre site, comme tant d’autres, peut rester figé, peut être peu visité, peu commenté, pas relayé.

communaute

Beaucoup de monde pense que, parce que leur site sera rendu visible instantanément auprès de millions de gens connectés, cela suffit pour s’en contenter. Que par opposition aux outils traditionnels qui demandent à être imprimés à multi-exemplaires, routés, distribués, reçus individuellement (10 000 plaquettes seront attribuées à 10 000 personnes), un seul site touche plusieurs milliers d’entres-eux, on ne fabrique pas 10 000 sites destinés à 10 000 personnes

Votre site, cet unique support de communication, est utilisé à chaque instant, chaque seconde, par une multitude d’internautes différents, un peu comme si un seul magazine était feuilleté en temps réel par 500 personnes à la fois ; votre site demande une extrême vigilance. Si votre site est mal pensé, c’est autant de personnes dans le même instant qui le quitteront sans jamais revenir.

Alors, nous pourrions tout aussi bien dire que 10 000 plaquettes imprimées d’une même pauvreté de contenu feraient fuir ses 10 000 lecteurs… Sauf que l’attention portée à ce jour par les entreprises, les professionnels, les agences de communication, les studios de création, à la réalisation de ces outils dit « traditionnels » est avérée. Leur rédaction est soignée, leur pertinence visuelle travaillée, leur structuration pensée, c’est aussi le fruit de plus de cent années d’édition qui permettent une certaine agilité et justesse à produire encore à ce jour, des outils de communication traditionnels convaincants là où les médias digitaux semble encore balbutiants.

Pour y  remédier, la création de contenus doit être solidement et intelligemment abordée.

Intelligemment, cela veut dire que l’écriture et la structuration du rédactionnel d’un site doit permettre une bonne indexation par les moteurs de recherches.

C’est aussi la création de contenus visuels pertinents, de contenus visuels qui se pensent, qui se répondent, qui puissent même se substituer à du rédactionnel rébarbatif.

Un média digital est exigeant !

experience-utilisateur

LE RÉDACTIONNEL WEB

Le Rédactionnel Web, qui fait partie de la création de contenus, est certainement ce qu’il y a de plus important mais est bizarrement négligé par bon nombre des sites.

Le Rédactionnel Web, c’est la mise en forme du discours qui explicite un produit, un projet, des solutions aussi distinctes soient-elles, c’est aussi la colonne vertébrale d’un site Web.

Toute la structure des pages, la façon dont vous allez passer de l’une à l’autre sans vous perdre, la façon dont vous allez comprendre instinctivement les chemins de lecture, la façon dont vous allez trouver ce que vous êtes venu chercher, votre référencement pertinent auprès de Google sont rendus seulement possibles par le Rédactionnel Web.

Il y a un arbitrage qu’il est nécessaire de faire afin de décider ce qu’il est intéressant de dire, ce qui est important de ce qui ne l’est pas ; ce rédactionnel doit donner un sens à la seule légitimité que votre site existe, qu’il soit captivant pour celui qui s’y connecte. Beaucoup de sites possèdent une multitude de menus, de sous-menus et où cliquer ne mène à presque rien, un peu comme si vous aviez une très jolie commode avec des tiroirs vides.

reputation

L’ASPECT VISUEL

Le choix visuel donnera de l’intérêt à votre site. Vous pourrez avoir un rédactionnel enrichi, juste, extrêmement pensé comme nous l’avons vu précédemment, si l’aspect visuel est négligé, alors vous perdrez une part non négligeable d’internautes qui auraient eu besoin d’être séduits avant même que de vous lire.

Généralement, on le voit immédiatement. Lorsqu’un site Web additionne les effets, les solutions techniques, additionne les menus en les complexifiant, additionne les portes d’entrée, alors on peut être sûr que son contenu visuel sera pauvre.

Souvent, ces effets cachent la misère. Ce sont des sites peu attractifs, assez rarement mis à jour, renseignés ou complétés au minimum, gérés par quelqu’un qui semble ne pas avoir le profil ni les moyens pour le faire.

Plus votre site aura un contenu visuel de qualité, moins vous devriez avoir besoin de le surcharger en effets, en technologie, en densité et moins vous perdrez vos visiteurs sur vos chemins digitaux complexes.

introuvable

Si depuis quelque temps nous entendons parler de « FlatDesign », de « design plat », c’est le fruit d’une réflexion qui doit mener les sites à se dépoussiérer  en les désencombrant de données inutiles, en repensant l’expérience utilisateur, en repensant la profondeur de leurs liens, en repensant la totalité du rédactionnel, en recréant du contenu visuel, photographique et vidéo. Ce qui relance  la question de la pertinence de colmater alors qu’il serait plus judicieux de tout refaire intelligemment.

Des métiers émergents dans le digital sont parfaitement qualifiés pour rendre attractifs vos contenus et vous permettre de vous inscrire dans une époque digitale avant que vous ne soyez totalement dépassé par elle.

L’agence ELEM NT est évidemment là pour vous conseiller, vous aider, vous accompagner dans cette transition digitale que nous venons d’évoquer. Sans doute avez-vous reconnu quelques-unes des faiblesses ou lacunes de votre site dans la façon dont nous avons tenté de vous éclairer sur cette réalité-là. N’hésitez pas à nous consulter.

Stephan Pluchet

ELEM NT / Sauvons l’humanité des réalisations moyennes.


contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167 – membre du Darwin écosystème – 87, quai des Queyries – 33100 Bordeaux

* visuel food d’ouverture – http://sobadsogood.com

 

 

 

 

 

L’agence conseil en communication ELEM NT, basée à Bordeaux, déploie sur le Web depuis cette semaine 4 solutions de communication dans 4 couleurs différentes qui accompagnent les marques et les entreprises dans leurs problématiques et leurs nouvelles stratégies de communication.

L’agence Elem nt a privilégié la création de 4 sites distincts plutôt que la création d’un seul site qui regrouperait l’ensemble de leurs missions ; chacun explique très lisiblement,  dans un environnement Web très épuré, l’expertise concernée.

Un site gris est entièrement adapté à l’ADN de marque – Un site bleu est entièrement adapté au digital – Un site brun est consacré à l’e-réputation – Un site orange laisse la parole aux entreprises/clients sur la façon dont leurs besoins de communication ont pu être abordés par l’agence.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

adn.byelement.solutions

digital.byelement.solutions

reputation.byelement.solutions

temoignages.byelement.solutions

Le nom de domaine (.solutions) a été préféré aux sempiternels .fr, .com. Plusieurs centaines de noms de domaines existent à ce jour, tous usant de terminologies faites pour délivrer une information. Un .fr ou encore un .com ne nous dit absolument rien sur les centres d’intérêts d’une marque ou d’une entreprise, la terminologie d’un nom de domaine est déjà, en soi, un début de communication, permet de donner des indices sur son expertise métier.

Sur la base de cette adresse byelement.solutions sont raccrochés 4 sous-domaines, donc en amont de la ligne d’écriture, ce qui permet d’insister sur le nom de l’expertise plutôt que sur le nom de l’agence.

adn-de-marque-agence-element

Stephan Pluchet (Directeur de création associé de l’agence Elem nt) a privilégié la lecture simple des quatre sites plutôt que la complexité d’un développement qui aurait nui au contenu rédactionnel.

 » Nos clients viennent chercher une expertise de communication précise, il est inutile de venir complexifier un site avec des informations que, de toute façon, ils n’iront pas voir. »

Donc, à première vue, tout est fait pour éviter de cliquer dans tous les sens, tout est fait pour se concentrer sur le rédactionnel sans être perturbé par quoi que ce soit qui clignote et pour prendre le temps de comprendre en quoi telle ou telle expertise peut aider à clarifier une stratégie de communication.

element ereputation

Vient se rajouter à l’offre d’ADN de marque, expertise première de l’agence Elem nt, celle d’E-réputation. Elem nt accompagne les marques et les entreprises dans la lecture et la transition de leur communication en matière de digital : comment basculer dans le digital, quel support, quels médias choisir, qu’est-ce que le »digital » permet de faire, quelle organisation ou logistique mettre en place.

ereputation-social-media-agence-element

Associée à ces expertises métiers, l’agence Elem nt donne la parole à ses clients et leur permet de raconter comment leur problématique de communication a été abordée et solutionnée par elle en utilisant l’une ou l’autre de leurs compétences. À ce jour, 10 marques et entreprises prennent la parole sur le site orange de l’agence.

element temoignages

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

empty-spaces-logo

Chez ELEM NT, en tant qu’agence conseil en communication, nous observons ce qui se fait autour de nous avec acuité, nous posons sans cesse une réflexion sur la qualité des médias qui nous entourent et que les entreprises produisent.

Ces derniers temps, quelque chose est devenu une évidence : la plupart des médias et des supports que nous observons et que nous parcourons, possèdent un habillage quelque peu soigné, sans dire non plus qu’ils soient extrêmement contemporains, non, juste soignés, mais ne possèdent que cela.

Des « www » sur lesquels cliquer mène à des coquilles high-tech complètement vides de fond, vertigineusement vides de sens, un peu à l’image d’une voiture neuve qui posséderait l’électronique embarquée de dernière génération, mais qui n’aurait pas de moteur pour nous transporter. Ce serait quand même la fonction première de cette voiture que de rouler, non ? Ce serait aussi son utilité que celle de nous transporter d’un point à un autre, non ?

Pictures circling around Pacific Islander woman's head
Pictures circling around Pacific Islander woman’s head

À quoi sert donc un média dont le contenu informatif est inexistant, à part faire semblant d’exister…?

Est-ce qu’une entreprise dans la mise en place de sa communication fait semblant d’exister ? Est-ce une posture ? Produit-elle les mêmes outils que ses concurrents directs seulement pour remplir un espace libre dans son plan de comm’ ? Pour toute ces questions, il est peu probable d’imaginer de sa part un acte délibéré et suicidaire. Alors, qu’est-ce qui motive nombre d’entres-elles à posséder une communication pour n’exister que dans l’immobilité ?

immobile

En fait, il faut aller en chercher les raisons non pas uniquement dans ce qui a motivé ces entreprises à ignorer la réflexion, à ce qui a fait qu’elles passent à côté de leur positionnement, qu’elles ne structurent ni ne professionnalisent leur communication ou encore ne bâtissent leur univers de marque ; une des raisons se trouve dans la disponibilité des applications qui permettent de « faire soi-même », le soi-disant SELFMADE, et la façon que ces entreprises ont de les utiliser et surtout de s’en contenter.

Une autre raison réside aussi dans des solutions digitales à bas coût proposées par des prestataires du Web qui laissent à penser aux entreprises que cette économie de production n’aura pas eu d’autre impact que celui d’avoir assaini le financement de leur projet.

Sont alors produites des coquilles Web en parfait état de marche, dans lesquelles s’opère un remplissage aveugle de la part de l’annonceur, exactement comme on remplirait le tambour de sa machine à laver. Le site ne se préoccupe pas de ce que vous êtes censé venir chercher, ne se préoccupe pas de vous guider et, par conséquent, de savoir si vous avez le temps de trouver votre information parmi d’autres, ne se préoccupe pas de l’information très allégée qu’il vous livre, clic après clic, tel un yogourt 0 % et, dans un monologue ininterrompu, ne se préoccupe pas de la pauvreté du contenu qui s’affiche, des images vides de sens qui ne servent qu’à rythmer des colonnes de texte.

disparait

Première conséquence de cela, un mot, pourtant extrêmement essentiel, disparaît dans la façon dont les entreprises souhaitent travailler avec leur Agence Conseil en Communication : le mot « Conseil« , si tant est de penser que le mot « Communication » qui reste a encore du sens s’il n’est plus porté par son expertise conseil. Reste alors le mot « Agence », dans lequel on met l’espoir que l’évocation de son nom et son rayonnement suffiront.

Des entreprises ne font plus appel à l’Agence Conseil en Communication que simplement pour mettre en forme leur communication, l’utiliser pour ses seules capacités à savoir manier rapidement les applications, à générer des effets, des calques. Le reste, elles s’en chargent.

Seconde conséquence, la plus redoutable pour affaiblir sa communication d’entreprise :  ne pas faire appel à une Agence Conseil en Communication. Les mots : agence, conseil et communication, devenus « substituables », sont remplacés par les compétences d’une seule personne à qui on voue la qualité et sa confiance à devenir subitement agence Web et en imaginant que la communication se réglera parce qu’elle aura réalisé quelques outils.

images

Pour comprendre ce nouveau schéma de pensée, comprendre pourquoi on n’accorde plus assez de temps ni d’importance à la réflexion à mener, à l’étude préalable, à cette expertise chère aux agences de communication de savoir démonter une problématique et savoir la solutionner, il faut comprendre la réalité dans laquelle nous vivons, une réalité où l’image est omniprésente, une réalité où l’image remplace tout ; notre mémoire n’a jamais autant enregistré, autant stocké d’images que ces dernières années ; l’image monopolise à elle seule le marché de l’information et face à elle, la pensée a bien du mal à s’imposer.

Après-coup, des entreprises nous sollicitent aujourd’hui afin que nous les aidions à comprendre pourquoi, après avoir accumulé des supports, créé des médias, entrepris de bâtir leur plan de communication seules, cela ne fonctionne pas.  Notre réponse est trop souvent la même, il n’y a pas de communication.

Après-coup, des entreprises nous demandent de les aider à résoudre de nombreuses problématiques telles que faire en sorte que leurs médias soient visités, que le taux de rebond très important de gens qui rentrent et qui ressortent presque immédiatement régresse significativement ; elles pensent qu’en revoyant simplement l’ergonomie de leur site, en corrigeant le parcours d’utilisation, en rendant l’information plus visible qu’elle ne l’est déjà, en intégrant une technologie vue ailleurs, en assouplissant le développement, nous pouvons résoudre leurs problèmes de communication.

Dans 95 % des cas, la mauvaise santé des supports sur lesquels on nous demande de nous pencher est due à une seule chose : l’absence d’intérêt.

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes / Stephan Pluchet /Art Director / Agence ELEM NT

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

L’agence de communication ELEM NT revisite 10 années de réalisations graphiques et d’expériences artistiques, toutes réalisées à Bordeaux, installées aux quatre coins de notre ville à des adresses différentes, au 30 Rue Saint James, au 120 Cours de la Somme et, depuis 4 ans, au 87 quai des Queyries au sein du Cluster éco-créatif Darwin où nous sommes magnifiquement installés.

agence element 00

Un peu plus de 100 travaux ont été triés, choisis, préférés à d’autres sur des centaines et des centaines de réalisations que contiennent nos sauvegardes Western Digital depuis dix années.

Un slideshow permet de revisiter simplement et de façon aléatoire nos réalisations graphiques, chacune au service d’une problématique de communication, chacune liée à une attente bien précise ou d’autres sur lesquelles nous étions attendus afin de bousculer l’ordre établi.

agence element 02

Nous n’avons en effet opté pour aucun classement, nous avons jugé que tous ces fichiers avaient tous été assez classés comme cela, assez rangés ou répertoriés dans des dossiers, des sous-dossiers, pour leur offrir enfin… un souffle aléatoire.

agence element 09

C’est donc de cette façon que nous proposons à nos visiteurs de passer d’une stratégie de communication à une identité visuelle, à l’intérieur d’un projet d’édition, à un design d’espace, à un ADN de marque, à un projet d’architecture digitale et ainsi de suite…

agence element 11

Après avoir nous-mêmes survolé toutes nos réalisations de 2007 à aujourd’hui, il se dégage l’impression que notre rapport aux mots, au texte, à la typographie, finalement à la rédaction en général, est ce passage obligé pour en découdre avec une création quelle qu’elle soit.

agence element 06

Patrice Tardif, fondateur du média Ultra-book sur lequel nous avons choisi de déposer notre galerie de projets, nous a fait part de son enthousiasme sur la qualité de nos réalisations en visitant notre site et, à ce titre, nous a fort gentiment proposé de mettre notre décennie artistique à sa une, ainsi que sur la page Facebook d’Ultra-book.

agence element 10

Nous espérons que tous ces travaux de communication vous donneront envie de travailler avec nous, de nous appeler au 0660279167, de nous contacter, de venir nous rendre visite, de nous exposer votre volonté de tout refaire, de tout défaire, de vous réinventer.

Dans tous les cas, l’agence ELEM NT continue à créer de la différentiation, à créer de la valeur afin de vous mettre en exergue.

Sauvons l’humanité des réalisations moyennes / Elem nt 2016

contact@agenceelement.com / Tél.: 0660279167

Sur son compte de réseau social Instagram, l’agence de création ELEM NT a eu l’idée d’utiliser la mosaïque que l’application affiche, c’est-à-dire les photographies posées, faire une simple capture écran des 9 dernières (un carré de 9 images), toutes prises dans des endroits différents à différents moments, et d’inventer une narration, tenter de raconter des nouvelles qui uniraient ces images ensemble…

INSTAGRAMSTORY 01/

13130056_1094998260556540_999185165_n(1)

01/ Je regardais attentivement l’immeuble en face de moi et me demandais si la dispersion des lettres sur sa façade n’était pas la conséquence d’une ancienne secousse sismique. Je suis resté longtemps comme ça, la tête levée,  jusqu’à ce qu’un couple m’accoste et me demande de les photographier. Après avoir fait cette photo d’eux enlacés, je lui ai demandé à lui si je pouvais poser seul à côté de sa femme et faire un 02/ selfiesmoothie. Il n’a pas compris et je nous ai tout de même photographiés. Avant de me quitter, ils m’ont demandé de leur conseiller un endroit chaleureux dans le quartier. Je n’ai pas su  leur indiquer simplement comment y aller alors, 03/ je les ai accompagnés. Nous sommes arrivés dans un lieu qui servait plus de 400 variétés de cafés. Ils m’ont gentiment  proposé de rester avec eux. Nous avons parlé des différents cafés que nous avions aimés ou détestés des pays dans lesquels nous avions voyagé . 04/ Ils ont mis 25 minutes à choisir le bon arôme et 25 secondes à le déguster. 26 secondes plus tard, ils prenaient 05/ l’ascenseur pour se diriger vers la terrasse panoramique en pensant qu’elle était ouverte. Ils n’ont pu s’arrêter qu’au 1er étage et la seule vue bouleversante qui s’offrait à eux n’était que 06/ le haut d’un lampadaire. Après les avoir quittés, je suis rentré à l’hôtel, j’ai observé depuis ma fenêtre 07/ les gens qui marchaient, puis, vers 17 h, je me suis enfin dirigé vers l’aéroport pour aller 08/ la chercher. Dans le bus qui nous ramenait, elle m’a montré 09/ la seule photo qu’elle avait prise depuis le hublot de l’avion. (suite…)

Un moteur psychologique non intrusif a été mis en place afin de cerner les aspirations, les souhaits, les contraintes des futurs usagers et d’élaguer en temps réel les réponses adaptées aux souhaits des internautes.

INTROUVABLE

L’agence Internet idéveloppement nous a contactés afin de réfléchir à la communication globale de son client, avant que ne démarre sa mission de développement Web. Une nouvelle marque pure player dans l’univers du court séjour avait besoin de penser les fondamentaux de sa communication avant de réaliser des outils digitaux.

« À l’été dernier, nous devions réaliser un site Internet d’hébergements atypiques pour l’un de nos clients. Nous avons fait appel à Elem nt car, compte tenu des ambitions du projet, nous souhaitions le confier à une équipe qui avait une expertise stratégique en amont de notre développement.

Nous nous attendions de la part de l’agence à avoir un concept de communication mais, bien au-delà, Elem nt a su donner du sens au projet de notre client qui souhaitait générer du chiffre d’affaires sur un projet qu’il ne pouvait mettre en scène. Elem nt est parti d’un simple business model et a créé, à partir de là, un concept qui va au-delà de la communication.

L’apport d’Elem nt au projet, c’est d’amener du sens et une ligne directrice.

Le travail réalisé en amont par l’agence nous a permis de sécuriser notre design et notre développement.

Le moteur psychologique créé par l’agence sert la communication. Il permet de donner des réponses pertinentes et permet de faire un tri dans les offres.


moteur psychologique / démarrage / les offres du site ne sont pas encore triées

VOUS SOUHAITEZ PARTIR AVEC QUI ?

introuvable 01

moteur psychologique / question 01 / 46 % des offres du site correspondent à la première réponse

POUR FAIRE QUOI ?

introuvable 02

moteur psychologique / question 02 / 53 % des offres du site correspondent à la seconde réponse

OÙ CELA ?

introuvabnle 03

moteur psychologique / question 03 / 60 % des offres du site correspondent à la troisième réponse

VOUS SOUHAITEZ PARTIR AVEC QUI ?

introuvable 06

moteur psychologique / offre / 60 % des offres du site correspondent à la troisième réponse

L’OFFRE SÉLECTIONNÉE

introuvable 04

C’est un développement technique relativement simple qui répond à l’angle d’attaque de la communication. Nous sommes très heureux de la complémentarité de nos deux structures sur le projet. Cette complémentarité nous rassure, car nous avons toujours peur que les clients n’investissent pas assez en communication.

Un excellent site qui n’a aucune visibilité ne sert pas à grand-chose… »

Essayez-le.

introuvable.com

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches, vos problématiques de communication, physiques et digitales, ou simplement sur la refonte de vos outils ou logos, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com ou au 0660279167.

darwin

Découvrez l’agence ELEM NT sur FRANCE 3 !

Pour ceux qui ne sont pas encore venus nous voir au Darwin Éco-Système à Bordeaux, vous pouvez découvrir notre espace sur France 3 Aquitaine.

Lieu de travail d’entreprises innovantes, Darwin est présenté dans une série de 4 vidéos qui témoignent d’un lieu unique, d’un espace collaboratif, associatif et écologique.

Philippe Barre, fondateur de Darwin, intervient dans une séquence filmée dans les locaux d’ELEM NT, notre agence de création que nous vous laissons découvrir à partir de 1’30 en suivant ce lien et en cliquant sur la vidéo du haut.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/aquitaine/gironde/decouvrez-le-monde-selon-darwin-eco-systeme-952043.html

Bon visionnage.

Si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches, vos problématiques de communication, physiques et digitales, ou simplement sur la refonte de vos outils ou logos, n’hésitez pas à nous contacter. contact@agenceelement.com ou au 0660279167.